/news/currentevents
Navigation

Plus de 1800 éléments de preuve recueillis dans l'appartement de Bruce McArthur

Meurtres
PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE DE TORONTO

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – La police de Toronto a recueilli plus de 1800 éléments de preuve dans l'appartement de Bruce McArthur, ce présumé tueur en série de 66 ans qui aurait assassiné plusieurs membres de la communauté gaie de Toronto.

Le corps policier a annoncé mardi avoir terminé son enquête dans le logement que louait le présumé meurtrier, rue Thorncliffe. Depuis le 19 janvier, les enquêteurs ont amassé plus de 1800 indices et pris plus de 18 000 photos des lieux.

L'appartement où habitait Bruce McArthur a finalement été rendu aux propriétaires de l’édifice.

La police a précisé que cet examen médicolégal, combiné à ceux qui ont été faits en d'autres lieux liés à Bruce McArthur, est le plus important jamais mené dans l'histoire du corps policier.

Bruce McArthur fait face à huit chefs d'accusation de meurtre prémédité pour l'assassinat de Selim Esen, Andrew Kinsman, Majeed Kayhan, Dean Lisowick, Soroush Mahmudi, Skandaraj Navaratnam, Abdulbasir Faizi et Kirushna Kanagaratnam. Les restes de Majeed Kayhan, toutefois, n'ont toujours pas été identifiés.

Les dépouilles de plusieurs des victimes avaient été retrouvées dans des bacs à fleurs sur une propriété où McArthur entreposait ses outils de paysagiste.

La police de Toronto poursuit toujours son enquête dans ce dossier, notamment en révisant des cas de meurtre non résolus remontant aux années 1970.