/news/currentevents
Navigation

Un déficient intellectuel porté disparu à Repentigny

Les autorités craignent pour sa sécurité car il est vulnérable et pourrait se trouver n'importe où

Laurent Lessard, 28 ans, a quitté à pied son domicile le 14 mai vers 20h, sans dire où il allait. Il portait une chemise à manches longues à carreaux bleu et rouge, une veste sans manche gris foncé, un pantalon brun et des souliers blancs de style bottillon.
Photo fournie par le service de police de Repentigny. Laurent Lessard, 28 ans, a quitté à pied son domicile le 14 mai vers 20h, sans dire où il allait. Il portait une chemise à manches longues à carreaux bleu et rouge, une veste sans manche gris foncé, un pantalon brun et des souliers blancs de style bottillon.

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités craignent pour la sécurité d’un déficient intellectuel dans la vingtaine porté disparu à Repentigny depuis près de 24 heures. Le jeune homme aurait un âge mental d’une dizaine d’années, mais il serait très débrouillard et pourrait se trouver n’importe où dans la grande région de Montréal.

Laurent Lessard, 28 ans, a quitté à pied son domicile le 14 mai vers 20h, sans dire où il allait. Il n’avait pas d’argent sur lui ni de téléphone cellulaire.

« Ses proches sont très inquiets et ils l’attendent chez lui. Si quelqu’un l’a aperçu, il est important de contacter le 911», mentionne Daniel Archibald, directeur adjoint au Service de police de Repentigny.

Ce n’est pas la première fois que Laurent Lessard fugue de cette façon. Sa vulnérabilité fait toutefois craindre pour ses proches et les policiers.

«Nous avons vérifié tous les endroits où il pourrait être dans le secteur de Repentigny. Dans le passé, il avait déjà été retrouvé à Terrebonne, à l’Assomption et même au Casino de Montréal. Il peut donc se trouver n’importe où en ce moment», explique M. Archibald.

Aucun indice

Aucune hypothèse n’est écartée par les autorités. Laurent Lessard pourrait être allé jusqu’à faire du pouce pour se déplacer, mais il n’y a aucun indice quant à sa localisation ou la direction qu’il a empruntée.

«Quelqu'un aurait aussi bien pu l'apercevoir et profiter du fait qu'il est vulnérable et inconscient du danger qui se présente à lui», ajoute Daniel Archibald.

Au moment de quitter son domicile, le jeune homme de 28 ans portait une chemise à manches longues à carreaux bleu et rouge, une veste sans manche gris foncé, un pantalon brun et des souliers blancs de style bottillon.

Il a les cheveux et les yeux bruns. Il mesure 1m76 et pèse 135 livres. Il parle français. Il porte également des lunettes de prescription.

Toutes personnes l’ayant aperçu ou ayant des informations sur la disparition sont invitées à contacter le 911 ou la police de Repentigny.