/sports/fighting
Navigation

Des fleurs de Mayweather pour Adonis Stevenson

Des fleurs de Mayweather pour Adonis Stevenson
Photo d’archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Durant sa carrière de boxeur, Floyd Mayweather avait le contrôle absolu sur tout. Il n’est donc pas surprenant que ce soit la même chose dans son rôle de promoteur.

Pour donner un exemple, la conférence de presse du combat Stevenson-Jack a été repoussée de trois heures parce qu’il était coincé aux douanes canadiennes de l’aéroport. De plus, même si plusieurs intervenants affirment le contraire, on soupçonne que c’est lui qui a fait déplacer le combat de samedi de Montréal à Toronto moins d’un mois avant sa présentation.

Jeudi, lors de la conférence de presse, « Money » a été généreux avec les médias. Il en a profité pour lancer des fleurs à Adonis Stevenson.

« Stevenson est un compétiteur féroce. Il est un dur cogneur et il est l’un des visages de la boxe que tu ne vois pas toujours. Il est toujours dans les coulisses, mais il fait toujours beaucoup de bruit », a indiqué Mayweather.

« C’est un combat 50-50. Tout peut arriver à la boxe. Tout ce que ça prend, c’est un coup. Une chose que je sais de mon boxeur, c’est qu’il peut donner et recevoir des coups. Il ne reculera pas. »

Les effets de la quarantaine

Adonis Stevenson est âgé de 40 ans et s’il y a quelqu’un qui peut savoir comment le Québécois peut se sentir, c’est bien Mayweather. Celui qui a été champion du monde dans plusieurs catégories avait constaté certains changements lorsqu’il a atteint la quarantaine.

« J’étais plus rapide, je frappais plus fort lorsque j’étais plus jeune, a-t-il admis. Quand j’ai vieilli, je n’étais pas en mesure de voir les situations que j’étais capable de survoler quelques années plus tôt.

C’était complètement différent à l’âge de 38, 39 et 40 ans. C’était totalement différent. »

On peut se demander s’il ne tentait pas d’entrer dans la tête de Stevenson avec ses propos. Ce ne serait pas surprenant parce que Mayweather a toujours été habile dans cette facette de sa carrière. On verra si son boxeur saura en profiter.