/finance/news
Navigation

Êtes-vous assurés contre les inondations?

Êtes-vous assurés  contre les inondations?
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Avec le printemps viennent les redoux, et les foyers québécois semblent être de plus en plus vulnérables aux inondations. Bien des gens se sentent sécurisés du fait que leur maison est assurée... mais qu’en est-il réellement ?

Votre couverture d’assurance habitation contient fort probablement une couverture contre les infiltrations d’eau. On pourrait donc croire que la maison est assurée pour tout type d’infiltration. Or, il n’en est rien.

Il est important de distinguer les types d’infiltrations possibles. Celles provenant de l’intérieur de la maison sont généralement couvertes par les contrats d’assurance puisqu’ils contiennent une protection contre les dégâts d’eau causés par une distraction ou le bris d’un appareil ménager.

Il en va toutefois autrement en cas d’inondations causées par un élément extérieur. Dans ces cas, la couverture est loin d’être automatique. Pour être bien couvert, il faut souvent ajouter une protection supplémentaire dans le contrat d’assurance pour les dégâts causés par un refoulement d’égouts ou l’infiltration d’eau de pluie. Cet ajout ne pose généralement pas problème aux compagnies d’assurance, mais l’assuré doit vérifier qu’il est bel et bien couvert pour ce genre d’infiltration.

L’exception

Les inondations causées par le débordement d’un cours d’eau sont la grande exception à la règle en matière d’assurances puisque les dommages qui en résultent ne sont pas couverts par les contrats d’assurance.

Si une habitation se trouve dans une des zones inondables recensées par les gouvernements, l’assurance ne couvrira pas les dommages subis. Les compagnies d’assurance refuseront d’ailleurs d’insérer la protection supplémentaire à la police.

La raison est fort simple : l’habitation étant dans une zone inondable, les inondations qui pourraient la frapper ne sont plus considérées comme des événements imprévisibles, et donc, ne seront pas couvertes par les assurances.

Alors, êtes-vous vraiment assurés ? La réponse se retrouvera généralement dans votre contrat d’assurance qui vous couvre contre des événements futurs et incertains.

Votre assureur devra d’ailleurs vous couvrir pour tous les dommages qui résulteraient d’un événement imprévisible. Cependant, la loi permet aux assureurs de réduire la portée de cette obligation par des exclusions stipulées dans le contrat d’assurance.

Il est donc essentiel de vérifier l’étendue de votre couverture d’assurance afin d’éviter de vous retrouver les deux pieds dans l’eau !

Conseils

  • Dans tous les cas, il est nécessaire de prendre le temps de bien vérifier dans son contrat d’assurance ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas.
  • Il est également important de mettre votre contrat d’assurance à jour afin que celui-ci réponde à vos réels besoins et soit adapté à votre propre situation.
  • Le renouvellement du contrat d’assurance habitation ne se fait pas automatiquement. Il faut donc s’assurer de recevoir une offre de renouvellement de la part de son assureur pour continuer d’être couvert par celui-ci.
  • N’hésitez pas à consulter le site de la Chambre de l’assurance de dommages : http://www.chad.ca/fr/.