/lifestyle/food
Navigation

Un maniaque de la cuisine sur BBQ !

Emmanuel Auger
Photo Pierre-Paul Poulin Emmanuel Auger

Coup d'oeil sur cet article

Emmanuel est un comédien qui perce l’écran. Sa présence dans District 31 a fait le bonheur des fidèles de la série. Le comédien s’est tout de même consolé de sa sortie brutale à la fin de la saison grâce aux nombreux commentaires positifs reçus des téléspectateurs. Emmanuel sera encore bien occupé ces prochains jours puisque son engagement pour venir en aide aux plus fragiles est devenu une action de vie, notamment pour actionautisme.org. Sa nièce est autiste et, depuis, il s’investit corps et âme dans la cause de l’autisme. D’ailleurs, un nouveau spectacle sera présenté pour une 16e édition, le 29 septembre prochain. Et plus près de nous, le 27 mai prochain, ce sera le Poker Show présenté avec une pléiade d’artistes généreux. On peut aussi le voir à HockeyQC à RDS, ainsi que dans La Tournée VIP, sur les ondes de V télé. Quant au côté bouffe, c’est un maniaque de BBQ, alors on peut dire que ça tombe bien, car la saison est arrivée.

 

Questionnaire gourmand

Présente-moi ton accessoire de cuisine fétiche et pourquoi l’avoir choisi.

Un gros couteau. J’utilise toujours le même. Je l’adore ! J’ai pris l’habitude de couper avec celui-là, même si j’en ai un paquet d’autres. Une habitude ! Sinon, ce n’est pas dans la cuisine, mais je t’aurai répondu sans hésiter... mon BBQ ! Pour moi, le BBQ n’a pas de saison. Je l’utilise tout le temps ! Et comme je suis un vrai mangeur de viande, c’est un indispensable pour moi !

As-tu d’autres accessoires qui te facilitent la vie dans ta cuisine ?

Ma planche à découper ? Je prends toujours la même, comme avec le couteau, même si j’en ai un paquet ! Sinon, je dirai que c’est ma mijoteuse, je l’utilise quand même souvent. C’est très pratique ! Tu allumes ça en quittant la maison et en revenant ça sent bon. C’est formidable !

Pour toi, un repas et une soirée parfaite, c’est quoi ?

Surf and turf.
Photo Fotolia
Surf and turf.

Un repas parfait pour moi c’est un bon filet mignon avec un homard. Un vrai Surf & Turf, ça représente pour moi la soirée parfaite ! Ajoute à ça une bonne bouteille de vin, des chandelles et bien entendu... une charmante compagnie ! C’est du gros bonheur !

Raconte-moi la réalisation culinaire dont tu es le plus fier.

Je reçois beaucoup à la maison. Je n’ai pas de recettes précises. Je pense que ce dont je suis le plus fier, c’est mon service d’hôte. Mais si j’avais à n’en nommer qu’une, ce serait un plat maison qui n’a pas de nom, mais qui fait toujours fureur. C’est une viande, porc ou bœuf, avec une sauce rouge constituée de chili, cassonade, ketchup, sachet de soupe à l’oignon, oignons, sauce Worcestershire, jus de lime ou de citron. Je mets ça dans ma mijoteuse pendant deux heures trente. J’accompagne ça de pommes de terre et de carottes. Je ne sais pas pourquoi, mais mes invités adorent toujours ça !

Dis-nous que tu rates les choses à l’occasion et qu’il t’est déjà arrivé de servir un plat complètement raté...

Une fondue au chocolat ! Ouf... En voulant recevoir ma famille à Pâques cette année, j’ai acheté une fontaine en chocolat, mais je ne savais pas qu’il fallait un chocolat spécial pour ça, constitué d’huile, et je crois que je n’ai pas très bien compris la machine non plus. En la démarrant, le chocolat a revolé partout­­­ dans la cuisine et aussi sur mes invités ! Une catastrophe !

Meilleure expérience culinaire à vie ?

La première fois que je suis allé manger au restaurant Le Villa Lucca. Le propriétaire nous a reçus en nous servant une bavette de bœuf (ou une série de bavettes) en étage avec des légumes et une sauce au vin rouge maison. C’était un pur délice ! Cela dit, j’ai la chance d’être invité souvent dans des banquets pour des fondations... Difficile alors pour moi de choisir.

Ça sentait quoi chez toi, dans la cuisine, lorsque tu étais petit ?

C’était extraordinaire. Ma mère était toujours au fourneau ! C’est une grande cuisinière. Elle faisait beaucoup de desserts. Mais une odeur en particulier, je dirai l’odeur de son rôti de porc ! On en a mangé en masse !

As-tu un rêve culinaire ? Par exemple, un resto où tu souhaites aller, un projet culinaire, un vin rare à déguster... ?

Mon rêve culinaire comprend assurément de la viande. Je dirais à petite échelle... aller au restaurant La Queue de cheval. Je n’y suis jamais allé. Mais, si tu me parles de vin... Je n’ai jamais visité de vignobles, et je ne suis jamais allé en Europe non plus. Alors, pourquoi ne pas combiner les deux ?

Livre de recettes préféré ?

Le livre Poke de Geneviève Everell
Photo courtoisie
Le livre Poke de Geneviève Everell

J’improvise tellement. Pas le choix quand tu as trois enfants. Donc avec la magie du net, je google beaucoup mes recettes. Je fais assez souvent celles de Ricardo... Ou dernièrement, j’ai reçu le livre de Geneviève Everell sur les poké bowl. Ce sera donc mon prochain test pour cet été. Avec un bon verre de blanc !

 

Son carnet d’adresses

Tes restos préférés ?

Villa Lucca et le Nubo à Bois-des-Filion

Resto préféré pour sortir en tête-à-tête ?

Le Bayon à Ste-Thérèse

Resto préféré pour tes sorties en groupe ?

Le Bière au menu, aussi à Bois-Des-Filion. En plus, ma grande fille y travaille et presque tous les employés sont des amis(es).

Boutique gourmande préférée ?

Le Boating Club.
Photo courtoisie
Le Boating Club.

Je commande régulièrement des barils de porc et de bœuf marinés qui viennent d’un éleveur à St-Tite. Le proprio vient directement nous les livrer dans un lieu établi. J’adore !

Resto préféré à l’extérieur de Montréal ?

Le restaurant Bière au menu est la place pour les sorties en groupe, selon Emmanuel !
Photo courtoisie
Le restaurant Bière au menu est la place pour les sorties en groupe, selon Emmanuel !

Puisque j’habite sur la Rive-Nord, tous mes restos favoris sont situés dans cette région. Le Nubo, Bayon, Bière au menu, le Villa Lucca et le Boating Club font partie de mes coups de cœur.

Vin préféré ?

Je suis un grand amateur de vin. Mais pas juste de grands vins. En fait, j’aime beaucoup essayer de nouveaux produits, des produits locaux, du terroir, etc. Cela étant dit, j’ai reçu en cadeau, à mon anniversaire, un Châteauneuf-du-Pape 2014, Domaine du Pégau. Je dois vous avouer que je l’ai particulièrement aimé ! J’aime aussi ceux de la maison Torres comme le Céleste et le Gran Coronas.

Produits culinaires chouchous ?

J’utilise beaucoup de sirop d’érable ou de miel avec les légumes, la viande, etc.

Recette fétiche ?

Surf and turf ! Une bonne bavette ou un filet mignon avec des crevettes ou du homard ! Et sauce à l’ail, plus légumes et riz.

De quoi ne peux-tu pas te passer en cuisine ?

Emmanuel Auger
Photo Fotolia

De sel et de poivre... J’assaisonne beaucoup. J’ai horreur de la nourriture fade...

Gourmandise coupable ?

Emmanuel Auger
Photo Fotolia

Je ne suis pas un grand mangeur de desserts, mais je ne peux résister aux profiteroles !

Ton style de cuisine préférée ?

La cuisine thaïlandaise.

 

Sur le même sujet