/sports/golf
Navigation

Chris Malec triomphe à Boucherville

Coup d'oeil sur cet article

Au terme d’une véritable guerre de tranchées, l’Américain Chris Malec a remporté sa première victoire chez les professionnels en enlevant les honneurs de la Classique Bérard Tremblay, jeudi, sur les allées du club de golf Boucherville.

Co-meneur après sa ronde initiale record de 64, huit coups sous la normale, le golfeur de Webster, dans l’État de New York, a remis une carte de 71 (-1) pour un cumulatif de 135 (-9). Il l’a emporté par un coup devant le champion en titre, l’Ontarien Brendan Leonard, ainsi que le joueur amateur Étienne Papineau, et les Ontariens Lucas Kim et Chris Hemmerich.

Les Québécois Sonny Michaud et Raoul Ménard ainsi que Billy Gaffney, auteur lui aussi d’une ronde de 64 en ouverture, ont fini à deux coups de la tête.

Un triple roulé de Lucas Kim au dernier trou a permis à Malec de dénouer l’impasse qui perdurait depuis le 16e trou. Il a quitté le Québec avec un chèque de 7000 $ tiré de l’enjeu global de 40 000 $ de cet événement de la division internationale du Circuit Canada Pro Tour.

«Je ne le réalise pas encore, s’est-il exclamé dans un communiqué. Une chose est certaine, cet argent va renflouer mon compte de banque.»

Par souci d’économie, il a l’habitude de dormir dans sa voiture plutôt que se payer une chambre d’hôtel. «Ne vous en faites pas, j’ai bien dormi après ma ronde record de mercredi», a-t-il dit avec un large sourire.

Par ailleurs, Malec a obtenu un laissez-passer pour l’Omnium Placements Mackenzie, une étape du Circuit Mackenzie PGA Tour Canada qui aura lieu au club de golf Elm Ridge en septembre.

«Vous me reverrez le plus souvent possible au Québec, a-t-il fait remarquer. Les tournois sont tellement bien organisés et les bourses sont intéressantes. Sans oublier que les conditions du parcours cette semaine étaient semblables à celles du circuit de la PGA. Je ne me souviens d’avoir joué sur d’aussi beaux verts.»

En terminant à égalité au deuxième rang après des rondes de 69 (-3) et 67 (-5), Leonard demeure au sommet du Classement Coors Light avec 1 193,50 points. Il devance Stephane Dubois et Michaud.