/finance/stockx
Navigation

Wall Street amplifie ses pertes après l’annulation d’un sommet Trump-Kim Jong Un

Wall Street amplifie ses pertes après l’annulation d’un sommet Trump-Kim Jong Un
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Wall Street, qui avait ouvert en petite baisse jeudi, amplifiait ses pertes quelques minutes plus tard après la décision de Donald Trump d’annuler son sommet prévu avec le leader nord-coréen Kim Jong Un.

Vers 14H05 GMT, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average perdait 0,45% à 24.775,11 points, le Nasdaq lâchait 0,30% à 7.403,54 points et l’indice élargi S&P 500 abandonnait 0,42% à 2.721,89 points.

«J’estime qu’il n’est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps», indique le président américain dans un courrier au leader nord-coréen rendu public par la Maison Blanche. Dans ce texte, il évoque en particulier «la puissance» de l’arsenal nucléaire américain.

Les investisseurs avaient accueilli l’annonce du sommet comme un signe d’apaisement éloignant la perspective d’une escalade militaire pouvant ouvrir une période d’incertitudes.