/weekend
Navigation

Les 10 pièces à ne pas manquer cet été

Coup d'oeil sur cet article

Tandis que la belle saison est à nos portes, les nombreuses troupes de théâtre d’été sont à pied d’œuvre pour nous présenter leurs pièces estivales. Cette année encore, une belle variété de spectacles prendra l’affiche, avec, pour dénominateur commun, l’humour. Voici un tour d’horizon des incontournables de la saison.

Pierre Jean Jacques

Photo courtoisie

Cette année, au Théâtre du Vieux-Terrebonne, on mise sur une comédie contemporaine de Ray et Michael Cooney, Tom, Dick and Harry, qui dans l’adaptation québécoise deviendront, Pierre, Jean, Jacques. Mettant en vedette Benoît Brière, Martin Drainville et Luc Guérin, les trois comédiens et producteurs personnifieront trois frères. Cette pièce présentée en première mondiale francophone tournera autour d’un couple, Pierre et Linda (Benoît Brière et Évelyne Rompré) qui est dans un processus d’adoption d’un enfant. Les choses risqueront de tourner au vinaigre lorsque les deux frères de Pierre, dont l’un est impliqué dans la vente de cigarettes de contrebande, débarqueront au moment où la directrice de l’agence d’adoption fera son entrée. S’ajouteront au trio, Stéphane Jacques, Isabelle Drainville, Hugo Giroux, Ann-Catherine Choquette et Normand Carrière sous la direction d’Alain Zouvi.


► À l’affiche au Théâtre du Vieux-Terrebonne du 7 juin au 18 août

Forfait tout inclus

Photo courtoisie

Le Théâtre des Hirondelles transportera cet été ses spectateurs sous les tropiques avec la pièce Forfait tout inclus – Coup de soleil en sus. Écrite et mise en scène par Francis Vachon, la pièce raconte l’histoire d’un couple campé par Anne Casabonne et Pierre-Alexandre Fortin qui vient de gagner un voyage dans les Caraïbes. Le couple qui avait grandement besoin de s’évader et de profiter d’un répit aura raison de désenchanter. Malchances et situations cocasses iront en se multipliant. Sylvie Potvin, Denis Houle et Rodley Pitt s’ajouteront à la distribution qui promet un humour rocambolesque.


► À l’affiche au Théâtre des Hirondelles du 13 juin au 25 août (Saint-Mathieu-de-Belœil)

Pierre et Marie... et le Démon

Photo courtoisie, Pierre-Luc Bernier

C’est une pièce du célèbre auteur, Michel Marc Bouchard que l’on aura le plaisir de voir au Théâtre Sainte-Adèle qui célèbre son 30e anniversaire cette année. Pierre et Marie sont un couple amoureux, mais dont le quotidien a assombri toutes fantaisies. Ils se retrouveront au lit un bon matin avec un étranger, après avoir scellé un pacte avec celui-ci la veille. Malheureusement, ils ne se souviennent absolument pas de ce qui s’est passé la nuit précédente. Sophie Bourgeois, Roger La Rue, Simon C. Lepage, Marc St-Martin et Caroline Bouchard seront de la distribution.

Annick Lemay qui devait prendre part à la pièce sera remplacée pour des raisons de santé par Sophie Bourgeois.


► À l’affiche au Théâtre Sainte-Adèle du 15 juin au 25 août

Amsterdam

Photo courtoisie

On changera de registre avec la pièce Amsterdam, un théâtre musical imaginé par Mélissa Cardona, d’après l’œuvre de Jacques Brel. La pièce campée à Bruxelles en 1947 est tirée de la véritable histoire de Brel et donne vie aux principaux personnages de ses chansons. On comptera sur le talent d’une dizaine d’acteurs et chanteurs sur les planches pour rendre cette quête identitaire, où les personnages se retrouvent à la croisée des chemins. Amour, loyauté et ambition seront évoqués.


► À l’affiche au Théâtre des Grands Chênes du 30 juin au 11 août (Kingsey Falls)

Laurel et Hardy

Photo courtoisie

C’est une belle brochette d’acteurs qui attendra les spectateurs du Théâtre Hector-Charland dans une adaptation québécoise de Laurel et Hardy. André Robitaille (Laurel) et Louis Champagne (Hardy) personnifieront ce duo comique du cinéma des années 20 qui s’est étendu sur quelques décennies. Une pièce qui devrait plaire aux amateurs de Feydeau. Stéphane Archambault, Bernard Fortin, Martin Héroux, Myriam LeBlanc et Brigitte Lafleur s’ajoutent notamment à la distribution.


► À l’affiche au Théâtre Hector-Charland du 5 juillet au 2 septembre (L’Assomption)

Le concierge

Photo courtoisie

Le nouveau Théâtre Gilles-Vigneault comptera pour sa première saison estivale sur le talent entre autres, de Nathalie Mallette, Sylvain Marcel, Antoine Durand et Stéphanie Crête-Blais pour séduire son nouveau public. La pièce qui compte de multiples rebondissements a été présentée l’été dernier au Théâtre Beaumont–Saint-Michel et a remporté un franc succès auprès de plus de 30 000 spectateurs. Mis en scène par Michel Poirier, ce texte de l’auteur français Éric Assous met de l’avant l’histoire d’Évelyne (Nathalie Mallette) qui s’est fait larguer par Jean-Pierre (Sylvain Marcel), son mari, un homme d’affaires sans scrupules. Plusieurs années plus tard, Évelyne s’est prise en main, a fondé une maison d’édition et a connu un succès financier. Son ex-mari, désormais fauché, viendra lui demander de l’aide pour finalement obtenir un poste de concierge.


► À l’affiche au Théâtre Gilles-Vigneault du 20 juin au 11 août (Saint-Jérôme)

Représailles

Photo courtoisie

Mettant en vedette Raymond Bouchard, la pièce de l’auteur français Éric Assous Représailles présentée au Théâtre des Grands Chênes la saison dernière sera reprise, cette fois à Rougemont. Cette adaptation de Michel Tremblay, qui réunit également Gabrielle Mathieu, Jean-Bernard Hébert, Myriam Poirier et Sylvianne Rivest-Beauséjour, raconte l’histoire d’un homme qui multiplie les mensonges et les infidélités. C’est le jour du mariage de sa fille que la vérité éclatera au grand jour.


► À l’affiche au Théâtre de Rougemont du 5 juillet au 18 août

Cet été, fais-toi une belle vie !

Photo courtoisie, Andréanne Gauthier

Guillaume Lemay-Thivierge, Émily Bégin, Charlie Lemay-Thivierge, Sandrine Bisson et François Chénier, se retrouveront sur les planches pour se donner la réplique dans une création mise en scène par Yves Desgagnés. L’histoire est celle de Michel qui se retrouve dans un état dépressif à l’aube de ses 40 ans. Pour remédier à la situation, Michel qui a besoin de repos optera pour un répit dans un nouveau chalet, loin du stress quotidien. Mais comme les choses ne se passent pas toujours comme prévu, plusieurs bonnes et moins bonnes surprises l’attendent.


► Du 4 au 21 juillet à la salle Odyssée de Gatineau

► Du 14 au 22 septembre au Théâtre Juste pour rire de Bromont en plus d’une tournée à travers la province.

Meurtre sur prescription

Photo courtoisie

Le très célèbre inspecteur Columbo, personnage culte de la télévision, a aussi connu ses heures de gloire sur les planches. D’abord présenté à Broadway dans les années 60, cette pièce, qui se veut une enquête policière, sera mise en scène par Serge Postigo et présentée à Bromont. Alors qu’un éminent psychanalyste estime avoir commis le crime parfait, voilà que Columbo entrera en scène.


► À l’affiche au Théâtre Bromont du 12 juillet au 25 août

Edmond

Photo courtoisie

C’est dans le cadre du Festival Juste pour rire que l’on présentera en première nord-américaine la comédie Edmond, d’Alexis Michalik, lauréat de cinq Molières en 2017. Cette œuvre théâtrale, campée à Paris en 1897, raconte l’histoire de l’écrivain et dramaturge français Edmond Rostand, jeune auteur de 30 ans, en panne d’inspiration. Désespéré, il proposera une comédie épique à l’origine de la création de Cyrano de Bergerac. Douze acteurs seront sous la direction de Serge

Denoncourt, dont François-Xavier Dufour, Émilie Bibeau, Catherine Proulx-Lemay et Mathieu Quesnel.


► À l’affiche au Théâtre du Nouveau Monde du 26 juillet au 11 août