/lifestyle/health
Navigation

Les cornichons au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

Au Québec, on aime les cornichons. Ils font partie de nos habitudes alimentaires depuis longtemps et sont particulièrement appréciés durant la saison estivale pour accompagner nos grillades. Qu’en est-il de leurs valeurs nutritives ?

Cap sur ce condiment

Les cornichons sont de petits concombres que l’on conserve le plus souvent dans du vinaigre. Ils proviennent de la même plante potagère que les concombres, mais seront cueillis avant d’atteindre leur pleine maturité. Il existe également une variété particulière de concombre, appelé le « gherkin », qui ne mesure que quelques centimètres à sa taille maximale. Ce type de concombre peut aussi être retrouvé sous forme de condiment sur les tablettes à l’épicerie.

Concombre vs cornichon

Le concombre est riche en eau, c’est pourquoi il est très rafraîchissant et faible en calories. Une fois mis en bouteille avec du vinaigre et des aromates, son compte calorique varie peu, mais sa teneur en sel grimpe particulièrement. Le cornichon n’entre ainsi plus dans la catégorie des légumes que l’on peut consommer à volonté ! En moyenne, une tasse de concombre fournit environ 20 calories et une tasse de cornichons environ 24 calories.

Notre analyse

Seize différents produits de cornichons marinés et salés ont été analysés pour ce banc d’essai. Une portion de référence de 30 grammes (de 2 à 4 cornichons selon leur taille) a été utilisée à des fins comparatives.

Chaque portion apporte :

  • Entre 0 et 15 calories
  • Entre 0 et 1 g de sucres
  • Entre 118 et 440 mg de sodium

Les meilleurs choix

Photo Fotolia

La 1re place revient aux petits cornichons à l’aneth avec ail

Le Choix du Président, Menu Bleu. Ils se retrouvent en première position, car ce sont les plus faibles en sodium du banc d’essai (118 mg) et ils ne contiennent aucuns sucres. Quelques additifs sont toutefois ajoutés au produit. On y retrouve notamment du chlorure de calcium (qui aide à conserver la texture croquante), du polysorbate 80 (qui agit comme agent émulsifiant) et du colorant.

Photo Fotolia

Les cornichons Maille-l’original sont aussi une excellente option. Sans sucre, ils apportent 160 mg de sodium par portion, ce qui est fort raisonnable pour un condiment. On apprécie aussi leur courte liste d’ingrédients. Dommage qu’ils contiennent des sulfites, certaines personnes y étant allergiques.

Photo Fotolia

Le produit de cornichons à l’aneth 50 % moins de sel de Bick’s compte aussi parmi nos meilleurs choix. Sans sucre et avec 135 mg de sodium par portion, il s’assure une place privilégiée dans notre palmarès. La liste d’ingrédients rappelle celle du produit précédent avec l’ajout de chlorure de potassium (une alternative bien connue au chlorure de sodium, soit le sel habituel) ainsi que des épices.

Les moins bons choix

Photo Fotolia

Les cornichons marinés surs Habitant se retrouvent sur la liste des moins bons choix compte tenu de la quantité importante de sodium. Avec 440 mg par portion, il s’agit de l’option la plus salée sur la liste. Leur liste d’ingrédients est assez similaire aux autres choix.

Photo Fotolia

Parmi les moins bons choix, on retrouve aussi les mini-cornichons casher à l’ail Vlasic. Avec 280 mg de sodium par portion et une liste d’ingrédients peu flatteuse positionnant le sel en 3e après les cornichons et l’eau en plus d’un ajout de sulfites, il ne s’agit certainement pas de la meilleure option.

Photo Fotolia

Finalement, les petits cornichons à l’aneth Sélection sont aussi salés (310 mg par portion) ce qui leur fait perdre des points.


Et les cornichons sucrés ?

Photo Fotolia

Les cornichons sucrés sont, comme leur nom l’indique, tous plus sucrés que les cornichons analysés lors du banc d’essai. Par portion de 30 g, leur teneur en sucre passe de moins d’un gramme à 8 grammes, et leur teneur en calories de moins de 5 à 30. Toutefois, ils sont la plupart du temps moins salés que les autres options. Il serait donc préférable de limiter nos portions de cornichons sucrés, tout en essayant de choisir ceux qui contiennent moins de sodium.


Qu’en est-il de nos cornichons faits maison ?

Photo Fotolia

Il existe plusieurs recettes de cornichons marinés à cuisiner à la maison. Une bonne façon de contrôler la liste d’ingrédients, de fuir les additifs et de varier les assaisonnements (curcuma, graines de moutarde, clou de girofle, graines de coriandre, etc.). Consommés en accompagnement, les cornichons agrémentent aussi à souhait les garnitures à sandwich (aux œufs, au thon ou au tofu).


♦ Merci à Laurence Viau, stagiaire en nutrition, de sa précieuse collaboration.