/entertainment/comedy
Navigation

JPR parlera de #moiaussi

Le gala de Laurent Paquin proposera un numéro collectif féminin

JPR parlera de #moiaussi
Photo Agence QMI, Dario Ayala

Coup d'oeil sur cet article

Le mouvement #moiaussi et le scandale autour de Gilbert Rozon seront abordés dans le premier gala Juste pour rire de cet été, animé par Laurent Paquin. L’humoriste a fait appel à différentes femmes, dont Katherine Levac, Anaïs Favron, Mélanie Couture et Louise Deschâtelets, pour prendre part à un grand numéro collectif qui abordera la condition féminine.

Laurent Paquin ne pouvait ignorer la tempête qui a secoué le Québec et le monde entier, l’automne dernier. Le 19 juillet, l’humoriste animera le premier gala de la nouvelle édition de Juste pour rire. « C’est le premier gala “post-apocalyptique”, dit-il, en faisant référence au scandale Rozon. Je ne peux pas faire comme si de rien n’était et parler de tondeuses à gazon. Je vais parler de l’éléphant dans la pièce. »

Après un monologue d’ouverture qui abordera le sujet, l’humoriste a eu l’idée de ramener son fameux concept de numéro collectif de ligne ouverte. Dans ce sketch, inspiré de l’émission Hollywood Squares, on voit des invités s’asseoir dans l’une des neuf cases d’une immense structure. Cette fois-ci, Laurent Paquin a voulu que toutes les personnalités de ce numéro soient des femmes.

Invitées

« Je ne sais pas si on aura la même structure qu’avant, dit-il. Mais il y aura au moins sept ou huit invitées. On veut parler des femmes, de sexisme et de société, en essayant d’avoir des tons différents. »

L’humoriste Mélanie Couture s’est greffée à l’équipe de scripteurs du gala, composée de Paquin, Simon Delisle et Sylvain Larocque.

Parmi les invitées confirmées pour ce numéro, on retrouve Louise Deschâtelets, qui avait déjà pris part à un gala JPR de Paquin, il y a quelques années. « La proposition me semblait intéressante de parler de la condition féminine, à la fois dans le cadre de l’humour, mais aussi à travers différentes générations », a dit la chroniqueuse bien connue pour son Courrier de Louise au Journal de Montréal.

► Le gala Carte blanche de Laurent Paquin se tiendra le 19 juillet, à 18 h 30 et 21 h 30, à la Salle Wilfrid-Pelletier­­­.

JPR redeviendrait canadien

Après avoir appris que Juste pour rire passait aux mains des Américains de la boîte ICM Partners, en mars dernier, voilà que l’ancienne compagnie de Gilbert Rozon pourrait bien redevenir canadienne. Après quelques semaines de rumeurs, Bell et evenko s’apprêteraient à acheter 51 % des actions du Groupe Juste pour rire, selon ce que rapportait La Presse, hier. La vente du Groupe JPR totaliserait 65 millions $. Contactée par Le Journal, l’équipe de Juste pour rire n’a pas voulu commenter ni confirmer la nouvelle. C’est à la mi-juin que la transaction devrait être officialisée.