/finance/news
Navigation

Le bal de graduation à bas prix

Basic RGB
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Dans un mois, ce sera la saison des bals de graduation. Sortez votre carte de crédit !

Certains planifient leur bal depuis décembre. Normal : c’est un rite de passage à l’âge adulte de plus en plus important chez les jeunes. Un rituel qui coûte parfois très cher : 1000 $ en moyenne pour une jeune fille, selon une tournée absolument pas scientifique dans mon entourage et une petite recherche sur le web. Un sondage Visa de l’an dernier portant sur la question fixait à 508 $ le montant moyen dépensé au Canada. Somme largement déboursée par les parents.

Ce montant est-il réaliste ?

Peut-être pas pour les gars, dont l’accoutrement traditionnel tourne autour du premier costard à vie : veston et pantalon assorti, chemise, nœud papillon, ceinture, souliers lacés (vernis de préférence), bas... J’ai repéré plusieurs ensembles pour environ 250 $, notamment chez Vincent d’Amérique. Pour les filles, c’est évidemment plus élaboré et... plus dispendieux.

Voici un concentré de ce que pourrait coûter le bal de votre fille. À vous de préparer votre budget...

La robe

Plusieurs bannières profitent de la saison des bals. L’offre varie de 50 $ à 1000 $. On peut facilement briller avec un budget de 300 $ à 600 $, tant pour une robe longue que courte, selon les boutiques de mariage que j’ai consultées sur la Plaza St-Hubert.

Les talons

Prévoyez 30 $ à 300 $ pour vos escarpins. Toutes les grandes chaînes ont leur collection Prom, avec des souliers majoritairement à moins de 100 $. Envisagez des talons carrés plutôt que pointus, plus confortables sur le plancher de danse.

Les cheveux

Pour la coiffure, il faut compter environ 60 $, et, avec des extensions, autour de 70 $.

Glam

Des dépenses qui font partie de la tradition : ongles (40 $), extensions de cils (65 $), limousine (500 $ pour un bloc de 3 heures), photographe (30 $ à 150 $), maquillage (environ 60 $).

Officiel

À prévoir aussi, selon le comité organisateur : billet du bal (100 $), album de finissant (40 $ à 60 $), collation des grades (20 $ à 50 $), repas (20 $ à 40 $).

Louer ?

On peut aisément louer un smoking ou une robe de bal entre 100 $ et 200 $ par jour. J’ai vu des robes à partir de 50 $ chez loue1robe.com.

Fauchée ?

Il y a des périodes dans la vie où on ne peut tout simplement pas se permettre de dépenses extravagantes.

Mais on peut faire appel à feesmarraines.ca, un organisme sans but lucratif qui déniche des robes pour les jeunes filles fauchées qui tiennent malgré tout à leur bal.

Conseils

  • Fixez un budget commun parent/élève et respectez-le ! C’est peut-être le premier budget ou projet que votre ado aura à gérer de sa vie...
  • Maman ou grand-maman ont peut-être une robe vintage fabuleuse, des souliers, des bijoux merveilleux qui dorment dans leur garde-robe ! Faites le tour de vos proches ou de vos amis pour emprunter bijoux et accessoires.
  • La limo est-elle nécessaire ? Aller à son bal en tux ou robe griffée et talons à vélo, c’est chill.
  • Vérifiez les pages Facebook créées spécialement pour le bal de votre école ou celles des autres élèves pour repérer les looks, afin d’éviter de porter une robe identique à celle d’une autre.