/sacchips/pushstart
Navigation

Certains jeux vidéo sont BONS pour la santé et voici pourquoi!

Coup d'oeil sur cet article

Les jeux vidéo qui demandent aux joueurs de bouger pouvaient contribuer à améliorer les capacités physiques et la qualité de vie des patients souffrant de problèmes cardiaques.

La pratique des jeux vidéo actifs peut améliorer non seulement les capacités physiques des patients atteints d'insuffisance cardiaque, mais aussi leur qualité de vie.

Une nouvelle étude internationale a permis de découvrir que les jeux vidéo qui demandent aux joueurs de bouger pouvaient contribuer à améliorer les capacités physiques et la qualité de vie des patients souffrant de problèmes cardiaques.

Ces résultats sont les premiers émanant de l'étude HF-Wii, qui a suivi 605 patients atteints d'insuffisance cardiaque dans six pays (États-Unis, Italie, Allemagne, Suède, Israël et Pays-Bas) afin d'évaluer l'effet positif potentiel des jeux vidéo actifs sur la santé physique de tels patients.

Les participants ont été répartis aléatoirement en deux groupes, l'un étant assigné à un programme de jeux vidéo actifs et l'autre à un régime d'exercice physique classique.

Les patients du groupe jeux vidéo ont reçu une console Nintendo Wii chez eux après avoir suivi un tutoriel leur expliquant comment l'utiliser, et ils ont reçu comme consigne de jouer pendant 30 minutes chaque jour.

Les patients du groupe pratiquant l'exercice classique devaient être physiquement actifs pendant 30 minutes chaque jour.

L'amélioration des capacités physiques des participants était évaluée grâce à un test de marche de six minutes. Au début de l'étude, il n'existait aucune différence entre les deux groupes en termes de distance parcourue pendant ce délai. Cependant, après trois mois, les patients du groupe jeux vidéo pouvaient marcher plus loin (33 mètres de plus en moyenne) que ceux de l'autre groupe.

Selon le professeur Tiny Jaarsma, de l'université de Linkoping, responsable principal de l'étude, ces résultats montrent que «la pratique des jeux vidéo actifs est une autre façon pour les patients atteints d'insuffisance cardiaque d'être physiquement actifs. Elle améliore leur état de santé et peut aussi améliorer leur bien-être, car ils sont capables d'en faire davantage au quotidien».

Les chercheurs ont également évalué l'effet des jeux vidéo actifs sur la qualité de vie, l'anxiété et la dépression en se servant de questionnaires validés au début de l'étude puis après trois mois.

Là encore, ils ont constaté que les patients du groupe jeux vidéo s'amélioraient davantage que ceux du groupe classique dans les trois catégories. Toutefois, seule l'amélioration de la qualité de vie était statistiquement significative.

«Nous pensons que la qualité de vie s'est améliorée chez les patients pratiquant les jeux vidéo actifs car ils pouvaient marcher davantage et donc faire plus d'activités dans la maison en constatant l'amélioration de leur performance», continue le professeur Jaarsma: «Les patients nous ont indiqué se sentir plus inclus socialement. Ils jouaient souvent avec leurs amis, leur conjoint ou leurs petits-enfants.»

«L'exercice est recommandé pour tous les patients souffrant d'insuffisance cardiaque, mais beaucoup ne suivent pas ce conseil, car ils se sentent trop fatigués pour sortir, ou la météo est trop mauvaise, ou bien ils ne sont pas motivés. Le jeu vidéo actif est une option idéale pour certains patients», conclut-elle.

L'étude a été présentée lors du congrès mondial sur l'insuffisance cardiaque aiguë, qui s'est tenu du 26 au 29 mai à Vienne.