/lifestyle/family
Navigation

«C’est une star»

NOTE IMPORTANTE
Photo courtoisie ELISABETH CLOUTIER

Coup d'oeil sur cet article

Banksy est un beau « goldendoodle » âgé de 1 an et demi. Il a un petit côté « doodle » ou caniche royal plutôt spécial et un regard très doux pour lequel Stéphane Rousseau a avoué craquer.

1. Pourquoi avoir choisi le nom de Banksy ?

Banksy est un célèbre artiste du graffiti et un de mes artistes préférés. Je trouvais que ça sonnait bien pour un nom de chien, mais en même temps, je me suis rendu compte assez rapidement que personne ne pouvait le prononcer comme il faut. J’ai entendu « Ban-s-ky », « banc de scie ! », etc. On me demande souvent de répéter. C’est drôle car d’autres chiens que nous croisons au parc à chiens ont aussi des noms d’artistes peintres.

2. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chien chez vous ?

C’était un cadeau pour mon fils qui avait peur des chiens depuis qu’il était tout petit. Je me suis dit qu’il allait pouvoir découvrir le plaisir d’avoir un animal. J’ai réussi mon défi qui, en soit, n’était pas gagné d’avance ! Il faut dire que ça a pris un certain temps. Au début, il était complétement débiné par ce cadeau surprise. J’ai même pensé que ça ne fonctionnerait jamais. Puis, ils sont devenus les meilleurs amis du monde ! Aujourd’hui, mon fils est toujours avec Banksy.

3. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de votre animal?

Nous l’avons habitué rapidement à être parmi le monde, un peu partout, dans différents contextes (en studio avec moi, au parc à chiens, chez des amis). Il s’y prête bien. Il est assez cool et très affectueux. Il est un peu craintif. Il sursaute facilement. Sincèrement, on ne peut pas demander mieux. On est chanceux. C’est une star ! Au parc, tout le monde veut le toucher et le flatter. Les enfants viennent le flatter et sont très attirés par lui, car il a l’air d’un toutou. Il est tout calme, se laisse tirer les oreilles et la queue. Mon gars le déguise et il se laisse faire gentiment.

4. Est-ce votre premier chien ?

Non. J’en ai eu quelques-uns mais je les ai presque tous ratés dans le sens que mes chiens précédents ne m’ont jamais écouté. Cette fois-ci, on a pris les services d’un éducateur canin, une personne qui nous a beaucoup aidé et donné de bons trucs. On ne s’en rend pas compte mais souvent, on fait exactement le contraire de ce qu’il faut faire et on renforce de mauvais comportements. Il faut utiliser des techniques de renforcement positif, avec des gâteries et non des méthodes punitives.

5. Racontez-nous un de ses mauvais coups.

On avait plusieurs invités pour un BBQ et Banksy a volé une grosse pièce de viande. Il venait à peine de la mettre dans sa gueule. On l’a remis sur le BBQ... discrètement ! C’est aussi un mangeur de papiers de toilette. Je ne sais pas ce qui le passionne là-dedans mais tu ne peux pas laisser un rouleau de papier de toilette à sa portée sans qu’il ne le déchiquette. Une fois, il est sorti de la salle de bain et avait plusieurs longueurs de papier enroulées autour de la tête et il avait ce petit air innocent, l’air de dire : « Je n’ai rien fait ! » J’ai ri pendant 10 minutes.

6. Quelle est son activité préférée ?

Son dada, c’est de jouer avec les chiens. Il les aime beaucoup. Quand il arrive au parc à chiens, il est content de les voir. Certains plus que d’autres. J’aime le prendre en photo là-bas, quand il joue avec eux.

7. Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir cet animal ?

J’aurais aimé connaitre la méthode du renforcement positif dès le début au lieu de faire des essais-erreurs. Avant de rencontrer l’éducatrice qui nous a tellement aidé, une autre m’avait suggéré une méthode punitive et cela ne fonctionnait pas avec Banksy. Avec nous non plus, d’ailleurs. Quand il faisait quelque chose de pas correct, je devais lui brasser la peau du cou mais ce n’était pas correct. Je pense que cela a participé au fait qu’il est un peu peureux aujourd’hui. Cela a laissé des traces.

8. Qui s’occupe de votre animal lorsque vous partez en (tournée/vacances) ?

On le laisse toujours à la même pension pour chiens quand on a une grosse semaine de prévue. Là-bas, il joue dehors 7-8 heures par jour avec d’autres chiens. Il adore ça et au retour, il est crevé pour 2 ou 3 jours. Il n’y a pas meilleur chien qu’un chien fatigué. Cette pension nous aide beaucoup. Ça nous sauve souvent la vie.

9. En quoi votre animal peut-être une source d’inspiration pour vous ?

Définitivement pour la photographie artistique. C’est mon petit mannequin à la maison J’aime faire de la photo et je le prends en photo un peu partout. Il m’inspire aussi des idées de gags parfois.

À propos de Stéphane Rousseau

► La première saison vient à peine de s’achever pour l’animateur du Show de Rousseau et nous avons une bonne nouvelle : le célèbre humoriste et animateur sera de retour à la barre de son talk-show dès le 17 septembre sur les ondes de V-télé.