/lifestyle/health
Navigation

La routine santé Valérie Carpentier

Valérie Carpentier
Photo Martin Chevalier Valérie Carpentier

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal vous fait découvrir les trucs et astuces santé de différentes personnalités de la région. De l’activité physique à l’assiette, en passant par l’équilibre mental, chaque invité nous parle de sa santé et de ses choix pour rester actif et en forme.

Comment gardes-tu la forme au quotidien ?

La jeune chanteuse de 24 ans l’admet d’emblée : elle n’est pas la plus grande sportive. Mais malgré ses horaires atypiques, elle trouve le temps de faire quelques routines d’exercices à la maison, armée de son tapis d’exercice et de quelques poids libres. Pour une chanteuse, la posture, c’est important, précise celle qui se prépare à incarner Fleur-de-Lys, dans la distribution de Notre-Dame-de-Paris au Grand Théâtre au mois d’août prochain. Elle s’adonne également à la course quelques fois par semaine, pour garder un bon cardio. « Ça aide vocalement, pour respirer pour projeter, et les abdominaux, c’est plus pour la posture », explique-t-elle.

As-tu un objectif d’entraînement ?

Elle compte toutefois se 
remettre à la course cet 
été, question de reprendre 
ses bonnes habitudes.
Photo Fotolia
Elle compte toutefois se remettre à la course cet été, question de reprendre ses bonnes habitudes.

L’ancienne adepte de boxe et de CrossFit s’entraîne tout simplement pour garder la forme et un bon niveau d’énergie. Elle compte toutefois se remettre à la course cet été, question de reprendre ses bonnes habitudes. « J’ai déjà été plus active, je m’entraînais plus et j’aimerais m’y remettre. »

L’ancienne adepte de 
boxe et de CrossFit 
s’entraîne tout simplement 
pour garder la forme et 
un bon niveau d’énergie.
Photo Fotolia
L’ancienne adepte de boxe et de CrossFit s’entraîne tout simplement pour garder la forme et un bon niveau d’énergie.

Comment arrives-tu à rester motivée ?

Pour rester motivée à bouger, Valérie doit essayer de nouvelles disciplines. Que ce soit le volleyball, le ski, le kayak, le trampoline ou l’escalade, la chanteuse affirme qu’elle trouve sa motivation dans des activités « différentes ». « Je ne suis pas nécessairement attirée vers les gyms. J’essaie des trucs différents tout le temps et c’est ce qui me motive. Il faut que ce soit encadré et le fun pour que j’y aille », dit-elle. « Aller courir et toujours faire le même trajet, ça ne me rejoint pas. »

As-tu des trucs pour bien manger ?

Les tartares du restaurant
l’atelier font craquer 
Valérie Carpentier
Photo courtoisie
Les tartares du restaurant l’atelier font craquer Valérie Carpentier

Malgré son emploi du temps chargé, entre les tournées et les entrevues, Valérie Carpentier admet qu’il est difficile de toujours manger aux mêmes heures. « Je mange très instinctivement, donc quand j’ai faim. J’ai déjà été végétarienne, mais ça ne me convenait pas, je trouve qu’il y a déjà assez de règlements et de restrictions dans la vie pour m’en imposer lorsque vient le temps de manger ». Elle mange sainement, mais garde toujours en tête que manger est un plaisir.

Quelle est ton adresse préférée à Québec ?

Lorsqu’elle vient visiter sa mère qui demeure à Québec, Valérie Carpentier aime se rendre à l’Atelier sur la Grande Allée, que ce soit pour apprécier sa terrasse en été, pour déguster un tartare, ou... toutes ces réponses ! « J’aime beaucoup cet endroit. J’aime bien les tartares aussi, c’est léger, mais nourrissant », affirme-t-elle, précisant également qu’elle ne peut faire un passage à Québec sans prendre le temps de se balader sur la rue Saint-Jean.

Quelle est ton activité physique préférée ?

Le ski alpin demeure le sport favori de
la chanteuse. «Malheureusement, je trouve que je n’en fais pas assez souvent, mais c’est un sport que j’adore».
Photo Fotolia
Le ski alpin demeure le sport favori de la chanteuse. «Malheureusement, je trouve que je n’en fais pas assez souvent, mais c’est un sport que j’adore».

Le ski alpin en hiver. « Malheureusement, je trouve que je n’en fais pas assez souvent, mais c’est un sport que j’adore ».