/lifestyle/health
Navigation

La salsa au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

La salsa se retrouve souvent sur nos menus estivaux. On y trempe nos croustilles de maïs à souhait et on l’utilise comme sauce pour nos poissons et volailles. Cap sur les meilleures salsas du commerce !

Ses origines

En fait, le mot salsa signifie « sauce » en espagnol. Ses origines remontent aux peuples aztèques du Mexique qui aimaient mélanger des tomates, des piments et des épices afin de préparer un accompagnement qui allait relever différents plats. Les Américains l’ont depuis adoptée, en modifiant la recette pour l’adapter au goût des Nord-Américains.

Notre analyse

Une trentaine de salsas ont été évaluées dans le cadre de ce banc d’essai. La portion de référence est de ¼ de tasse (60 ml).

Les salsas apportent, par portion :

  • Entre 10 et 110 calories
  • Entre 0 et 10 g de sucres
  • Entre 0 et 7 g de lipides
  • Entre 0 et 3 g de protéines
  • Entre 0 et 2 g de fibres
  • Entre 140 et 1120 mg de sodium

 

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

La salsa biologique Neal Brothers figure dans notre palmarès. Cette salsa douce contient peu de sodium comparativement à plusieurs autres produits analysés (230 mg ou 9 % VQ) ainsi que deux grammes de sucre par portion. De plus, avec 15 calories par portion, elle compte parmi les salsas les plus faibles en calories du banc d’essai. On apprécie aussi sa liste d’ingrédients simple, dépourvue d’additifs et qui présente seulement des aliments biologiques.

Photo Chantal Poirier

La salsa Irrésistible Mieux-être – moins de sel est l’option la moins salée du banc d’essai (140 mg ou 6 % VQ) ce qui explique sa place de choix dans le palmarès. Elle apporte 25 calories par portion et 3 g de sucres.

Photo courtoisie

Avec 20 calories et 2 g de sucres par portion, les salsas Le Choix du Président se démarquent aussi par leur apport en sodium raisonnable, soit 160 mg (7 % VQ) par portion. Elles ne contiennent aucun additif alimentaire.

 

Les moins bons choix

Toutes les salsas qui apportent plus de 500 mg de sodium par portion sont moins intéressantes. Dans cette catégorie, on retrouve Tostitos, Simplement Tostitos - Salsa biologique, Mrs. Renfro’s - Salsa aux habaneros ainsi que Herdez - Salsa mexicaine.

Photo Chantal Poirier

La salsa verte Mrs. Renfro’s est assurément le pire choix du banc d’essai. Avec 1120 mg (ou 42 % VQ) de sodium par portion, c’est l’option la plus salée du banc d’essai. Elle apporte 4 g de sucres, l’équivalent d’une cuillère à thé de sucre.

Photo Chantal Poirier

Avec 620 mg de sodium (26 % VQ), la salsa verte Herdez compte aussi dans nos moins bons choix. C’est dommage puisqu’elle est dépourvue de sucre.

Photo Chantal Poirier

Avec 110 calories et 7 g de lipides par portion, la Texas Caviar du Choix du Président ne fait pas bonne figure. Dommage puisqu’avec la présence de haricots noirs, c’est la salsa la plus protéinée du banc d’essai (3 g).

Les salsas aux fruits : une bonne alternative ?

Photo courtoisie

Les salsas aux fruits ont certainement la cote. On y ajoute généralement des mangues ou des ananas, question d’ajouter une petite douceur appréciée. En ajoutant des fruits, la teneur en sucre est rehaussée. Par exemple, la compagnie Newman’s Own offre une salsa à la mangue ainsi qu’une aux pêches qui apportent 50 calories et 10 g de sucre par portion. De plus, leur teneur en sodium est plutôt comparable aux options de salsas aux tomates. Ce faisant, leur valeur nutritive ne les place pas au meilleur rang. On dénote également la présence de sucres ajoutés dans la liste d’ingrédients.

Qu’en est-il de la sauce au fromage ?

Certains vont préférer la sauce au fromage plutôt que la salsa pour y tremper leurs croustilles. Toutefois, cette alternative n’est pas nécessairement gagnante. En comparant la salsa et la sauce au fromage de la compagnie Tostitos, on remarque que le compte de calories grimpe de 20 à 90, le gras de 0 à 6 g et le sodium de 520 à 580 mg. On retrouve aussi plusieurs additifs dans la sauce, question de rehausser le goût, d’améliorer la texture ou de prolonger la durée de vie. La salsa reste donc le meilleur choix.

Attention aux combinaisons trop salées !

Même en optant pour notre meilleure salsa, il faut réaliser qu’on l’accompagne généralement de croustilles de maïs qui sont aussi une source significative de sodium. L’ajout de fromage râpé rehausse aussi la teneur en calories, en gras et en sodium. Mon conseil ? Limitez-vous à une portion raisonnable tout simplement !


► Merci à Laurence Viau, stagiaire en nutrition, pour sa précieuse collaboration