/news/education
Navigation

111 nouvelles classes de maternelle 4 ans

111 nouvelles classes de maternelle 4 ans
Photo Patrick Bellerose

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, a annoncé lundi la création de 111 nouvelles classes de maternelle 4 ans, ce qui portera leur nombre à un total de 400 à travers le Québec.

L’école Sainte-Geneviève, à Québec, où avait lieu l’annonce, obtiendra notamment une de ces nouvelles classes, tandis que trois autres seront créées dans les commissions scolaires  de la région de la Capitale-Nationale.

De plus, quatre classes se retrouveront dans des milieux multiethniques, dans le cadre d’un projet-pilote.

Implantée dans des milieux défavorisés, la maternelle 4 ans vise à préparer les enfants à fréquenter l’école, et ce, sans coût pour les parents.

Avec l’ajout des 111 classes annoncées lundi, le déploiement de la maternelle 4 ans au Québec semble largement complété aux yeux du gouvernement. Le ministre Proulx affirme que le réseau scolaire n’a pas l’espace pour accueillir beaucoup d’autres locaux. «On ne pouvait pas ouvrir beaucoup plus de classes que ce que nous faisons», dit-il, sans toutefois fermer la porte à des ajouts.

Hausse de la qualité

Le ministre Proulx a également profité de l’événement pour annoncer diverses mesures visant à rehausser la qualité des cours dispensés aux tout-petits. L’an dernier, une étude de la psychologue et professeure Christa Japel, du Département d'éducation et formation spécialisées de l'UQAM, concluait que la maternelle 4 ans n’atteignait pas ses objectifs de préparer les enfants au parcours scolaire.

Mme Japel notait que le quart des enseignants n’avaient pas suivi de cours sur l’enseignement préscolaire. De plus, les écoles manquaient de personnel et de matériel pédagogique.

Pour pallier ces lacunes, une somme de 3 millions$ sera consacrée à l’acquisition de matériel éducatif, tandis que des «agents de transition» seront embauchés dans chaque commission scolaire pour assurer une meilleure coordination entre les intervenants au niveau préscolaire.

De plus, une table de travail sera créée pour revoir la formation initiale et la formation continue des enseignants.

Au total, ces mesures totalisent 130 millions$ sur cinq ans, dont 26 millions$ dès la prochaine rentrée scolaire.

Maternelles et CPE

La fin de semaine dernière, le premier ministre Philippe Couillard a annoncé que son gouvernement offrira, s’il est reporté au pouvoir, l’accès gratuit aux CPE pour les enfants de 4 ans.

Toutefois, Sébastien Proulx refuse de voir dans ces annonces successives une réponse à la promesse de la CAQ d’offrir la maternelle 4 ans pour tous. Les libéraux, eux, misent sur la complémentarité avec les CPE, fait valoir le ministre. «Ce que propose la Coalition avenir Québec, c’est 2 milliards$ d’investissements dans le béton», dit-il.