/sports/football/alouettes
Navigation

Chip Cox revient dans le nid des Alouettes

Chip Cox
Photo Agence QMI, Marc Desrosiers Chip Cox

Coup d'oeil sur cet article

Le secondeur Chip Cox a accepté une nouvelle entente d’un an avec les Alouettes, mardi. Conséquemment, le vétéran en sera à une 12e saison avec l'équipe, lui qui a fait ses débuts à Montréal en 2007.

Ayant envisagé la retraite au terme de la dernière campagne de la Ligue canadienne de football (LCF), Cox a finalement vu sa passion du sport l’emporter.

«J’ai toujours la soif de victoire et la passion, a affirmé Cox. Je veux jouer et je sens que je peux encore compétitionner à un haut niveau.»

«Il est un de nos meneurs sur l'unité défensive, a quant à lui déclaré le directeur général Kavis Reed dans un communiqué. Il a remporté plusieurs honneurs autant au plan individuel que collectif au cours de sa carrière et cette expérience ne s'achète pas. Nous savons que Chip va agir comme mentor avec les jeunes joueurs, nous avons hâte de le voir à l'œuvre sur le terrain.»

Enfin sur le terrain

Le principal intéressé a ainsi été en mesure de s’entraîner une première fois avec ses coéquipiers lors du camp d’entraînement mardi, lui qui est de retour dans la métropole depuis environ deux semaines.

Malgré cette absence, le secondeur croit qu’il sera en mesure de donner un coup de main rapidement à la formation montréalaise.

«Je pense que je suis prêt pour jouer au football. Je pratique ce sport depuis un long moment. Je ne perds jamais la forme.»

Conscient que le meilleur est probablement derrière lui, le vétéran s'est dit ouvert à remplir toutes les missions que lui confieront les instructeurs.

«Ce n’est pas mon travail de déterminer mon rôle. Mon travail est de jouer au football et de faire ce que les entraîneurs me demandent. Je vais faire de mon mieux pour aider l'équipe.»

Une grande carrière

Cox a gagné deux Coupes Grey avec les Alouettes en 2009 et 2010. En 2013, il a été nommé joueur défensif par excellence de la Ligue canadienne de football en plus de faire partie de l'équipe d'étoiles du circuit à quatre reprises. L’Américain domine l’histoire de l'équipe avec 901 plaqués défensifs.

En 2017, Cox a amorcé 15 parties avec les Alouettes, réalisant 67 plaqués défensifs, en plus de rabattre quatre passes. En carrière avec les Alouettes, il a joué 176 matchs, dont 171 comme partant.

Par ailleurs, les Moineaux ont libéré Alton Howard, Drico Johnson, Zackary Medeiros et Josh Robinson.