/sports/football
Navigation

Un joueur des Eagles pourfend Fox News pour une photo mensongère

Zach Ertz
Photo AFP Zach Ertz

Coup d'oeil sur cet article

L’ailier rapproché des Eagles de Philadelphie, Zach Ertz, n’a pas hésité à critiquer Fox News pour avoir utilisé une photo mensongère dans un article.

Dans un reportage sur l'annulation de la rencontre entre le président des États-Unis Donald Trump et les champions du dernier Super Bowl, l’entreprise de presse avait publié une image où l’on voyait des joueurs agenouillés.

L’image devait démontrer que les joueurs de Philadelphie n’avaient pas respecté l’hymne national américain, raison pour laquelle la rencontre aurait été annulée.

Le hic, c’est qu’aucun joueur des Eagles ne s’est agenouillé pendant l'hymne national lors de la saison 2017. Les joueurs que l'on voit sur la photo sont plutôt en train de... prier.

«Ça ne peut pas être sérieux... Prier avant la partie avec mes coéquipiers, bien avant l’hymne national, c'est ce que vous utilisez pour votre propagande? C’est triste, j'avais l’impression que vous étiez meilleurs que ça», a écrit Ertz sur Twitter, en s’adressant directement à Fox News.

La chaîne télé a supprimé son «tweet» et s’est excusée.

«Lors de notre reportage sur le président Trump qui annulait sa rencontre avec les Eagles de Philadelphie à la Maison-Blanche pour célébrer leur victoire au Super Bowl, nous avons montré une photo où des joueurs s’agenouillaient, mais elle n’avait aucun lien [avec les événements]. Pour clarifier la situation, aucun membre de l’équipe ne s’est agenouillé pour protester durant l’hymne national lors de la saison régulière ou des séries éliminatoires. Nous nous excusons pour cette erreur», a déclaré Christopher Wallace, producteur exécutif de Fox News.

De son côté, voici ce que Donald Trump a écrit à propos de l’annulation de la rencontre.

«Les Eagles de Philadelphie étaient invités à la Maison-Blanche. Malheureusement, un petit nombre de joueurs se sont présentés et nous avons annulé l’événement. Rester dans le vestiaire pendant l’hymne national est aussi irrespectueux envers notre pays que de s’agenouiller. Désolé!» a-t-il indiqué.