/opinion/blogs/columnists
Navigation

À quelle date ta date?

Coup d'oeil sur cet article

Peut-on vraiment employer le mot date pour signifier rendez-vous ? Non, rassurez-vous, Louise V., le bulldozer de l’usage n’a pas encore poussé le français dans ce trou de l’anglicisme. On dit (et on dira encore, trop souvent) : j’ai une date avec Luce (ou Luc, c’est comme vous voulez), mais ce ne sera jamais qu’un rendez-vous. En tout cas, le mot anglais date (comme dans « j’ai une date ») ne se trouve dans aucun ouvrage de référence français, jusqu’à maintenant du moins. « Jusqu’à maintenant », ce qui est mieux dit « qu’à date », comme le remarque un autre lecteur, G. Paradis. « À date » est en effet un calque de l’anglais « to date », dont les autres « équivalents » français sont « à jour » (mettre à jour), « à ce jour » ou « jusqu’ici ». Et comment écrire la date d’un rendez-vous ? Le 30 novembre 2062 (si vous n’êtes pas pressé). Ou en chiffres (dans cet ordre : année, mois, jour), ce qui obéit à une norme internationale. Ex. : 2062-11-30.