/news/society
Navigation

Les Albertains ne seront plus obligés de choisir entre deux sexes sur leur permis de conduire

«C’est une étape importante pour soutenir les personnes transgenres ou celles qui ne s’identifient à aucun sexe en particulier», a déclaré la première ministre de l’Alberta, Rachel Notley.
Photo d'archives «C’est une étape importante pour soutenir les personnes transgenres ou celles qui ne s’identifient à aucun sexe en particulier», a déclaré la première ministre de l’Alberta, Rachel Notley.

Coup d'oeil sur cet article

Les Albertains pourront désormais décider de ne pas choisir de sexe sur leurs cartes d’identité, leur permis de conduire et leur certificat de naissance.

À compter de vendredi prochain, la province offrira la possibilité à ses citoyens de choisir d’inscrire un «X» au lieu de «M» ou «F» - pour masculin ou féminin - sur ces documents, a rapporté Global News.

«C’est une étape importante pour soutenir les personnes transgenres ou celles qui ne s’identifient à aucun sexe en particulier», a déclaré la première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, à Global.

Mme Notley a également promis qu’il sera simple de faire un tel changement dans ses documents demandant d’indiquer son identité de genre. Les mineurs devront cependant avoir le consentement de leur parent pour procéder à cette modification.

La province permettait déjà de ne pas spécifier son sexe sur certains documents émis par le gouvernement, notamment sur les certificats de mariage.

À la fin mai, la Saskatchewan avait aussi accordé un tel droit à ses citoyens, comme c’est le cas désormais dans un grand nombre de provinces au pays. Depuis le 31 août 2017, le Canada permet cette pratique sur les passeports et les documents d’immigration.