/sports/baseball
Navigation

Les Blue Jays l’emportent en marchant

Toronto Blue Jays v Detroit Tigers
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un but sur balles accordé au receveur Luke Maile, pendant que les coussins étaient tous occupés en fin de 10e manche, a permis aux Blue Jays de l’emporter par le pointage de 4-3 face aux Orioles de Baltimore, samedi après-midi, à Toronto.

C’est le lanceur Mychal Givens (0-2) qui a offert ce beau cadeau aux Jays, qui tenteront de compléter le balayage de cette présente série de quatre matchs dimanche.

La situation vient rappeler que la formation torontoise n’est pas la seule à éprouver des difficultés en relève depuis le début de la saison. C’est ce qui explique, en partie, l’affreuse fiche de 19-44 des Orioles.

Au monticule pour les Jays, le Canadien John Axford (1-0) a été autrement plus efficace pour savourer la victoire. Il n’a donné qu’un coup sûr et deux buts sur balles en deux manches.

Le partant des Blue Jays Aaron Sanchez a aussi bien fait dans cette partie, allouant deux points en six manches et un tiers de travail. Un autre point des Orioles a toutefois nivelé le pointage en huitième. Joe Biagini a alors effectué une erreur en défensive, puis Tyler Clippard a commis un mauvais lancer. Jonathan Schoop en a profité pour croiser le marbre.

Le voltigeur Randal Grichuk a frappé son cinquième circuit de la saison, une claque en solo, en septième manche. Sa victime Kevin Gausman a quitté la rencontre quelques frappeurs plus tard, ayant concédé trois points en six manches et deux tiers.

De l’aide en relève?

Les Blue Jays ont par ailleurs réclamé le releveur Preston Guilmet au ballottage, samedi, lui qui avait entamé la présente saison avec les Cardinals de St. Louis. Deck McGuire a du même coup été désigné pour assignation par les Jays.

À propos de Guilmet, il ne faut toutefois pas s’attendre à ce qu’il transforme l’enclos. En deux manches lancées cette saison avec les Cardinals, il a accordé cinq points. En 2017, Guilmet avait évolué au Japon.