/news/green
Navigation

Environnement Canada appelle à la prudence face aux orages

Orage violent au Saguenay
Photo d'archives Roger Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

GATINEAU | Bon an, mal an, la foudre tue une dizaine de personnes par année au pays, si bien qu’Environnement et Changement climatique Canada veut attirer l’attention des Canadiens sur ce phénomène météorologique.

Même si les chances d’être frappé par un éclair demeurent minimes, les orages présentent un danger bien réel. D’ailleurs, samedi soir, deux enfants et un adulte ont été gravement blessés à Baltimore, dans l’État du Maryland, lorsqu’ils ont été frappés par la foudre, alors qu’ils se trouvaient près d’un terrain de tennis lorsqu’un orage est survenu.

Au Canada, la foudre fait en moyenne 10 morts et 164 blessés chaque année. Les personnes les plus à risque d’être blessées de la sorte sont les travailleurs saisonniers qui travaillent à l’extérieur, en particulier dans les parcs, sur les terrains de golf, sur les routes et chantiers, dans le domaine agricole et en forêt.

Dans un communiqué, Environnement Canada rappelle que les orages se forment plus fréquemment entre 13 h et 19 h. Il est donc conseillé aux gens de planifier leurs activités de la journée en fonction de cette réalité et en surveillant régulièrement la Carte canadienne du risque de foudre, qui est mise à jour toutes les 10 minutes.

Environnement Canada recommande de se mettre à l’abri le plus rapidement possible lorsqu’on aperçoit un éclair et d’attendre au moins 30 minutes après avoir entendu le dernier coup de tonnerre avant de sortir à nouveau à l’extérieur.