/opinion/blogs/columnists
Navigation

Est-ce compris ?

Coup d'oeil sur cet article

Peu certaine que la règle suivante est bien comprise, une lectrice, M. C. Boivin, m’invite à la répéter : afin de proposer à quelqu’un de venir chez soi de préférence tôt que tard, on l’invitera à arriver plutôt tôt que tard. Exemple : Assurant nous réserver une surprise, Jules nous a demandé d’arriver plutôt tôt que tard. L’expression souvent utilisée plus tôt que tard ne veut rien dire : plus tôt s’oppose à plus tard et non à tard. Profitons-en pour rappeler que les homonymes plus tôt et plutôt se distinguent, bien sûr, par leurs sens. L’adverbe plutôt signifie au lieu de. Exemple : Véronique prendra l’avion plutôt que l’autobus. Plutôt pourrait aussi être remplacé par plus précisément. Ou par les adverbes assez, passablement. Exemple : Ludovic est plutôt sympathique. La locution plus tôt signifie avant, plus vite. Exemple : s’il vous plaît, arrivez plus tôt que la dernière fois. Alors, plus tôt ou plutôt ?
Remplacez une formule ou l’autre par plus tard. Cela fonctionne ? Écrivez plus tôt.