/sports/soccer/impact
Navigation

Frustration positive

Coup d'oeil sur cet article

Perdre 2 à 0 sur deux malchances quand l’équipe offre une prestation plus qu’honnête à l’étranger, il y a de quoi développer de la frustration chez une équipe, et c’est le sentiment qui prévaut chez l’Impact.

« On ne méritait pas vraiment ce résultat-là. Il y a de la frustration et ce n’est peut-être pas une mauvaise chose », a admis Rod Fanni.

« On s’en veut un petit peu parce qu’on ressentait qu’on aurait pu être plus dangereux dans ce match-là », a-t-il ajouté.

Chris Duvall a rappelé que le but contre son camp sur le hors-jeu qui a été annulé et l’autre but, sur un tir de pénalité, ont été les deux seuls moments d’égarement de l’équipe.

« Si on fait abstraction de ces deux jeux, on a offert une performance décente. On a obtenu plusieurs opportunités et on n’en a pas accordé beaucoup. »

Amélioration

Bien que le Bleu-blanc-noir ait accordé deux buts sur phases arrêtées, Chris Duvall a insisté pour dire qu’il y avait une amélioration dans ce secteur de jeu.

« Même si on a accordé deux buts sur phases arrêtées, on a été meilleurs sur cet aspect. Si on regarde le premier but, la ligne défensive a été très bonne et on a tenu l’ensemble de leur équipe hors jeu. »

Le défenseur soutient qu’il ne faut pas s’en faire même si l’Impact n’a inscrit qu’un seul but à ses six derniers matchs.

« Les buts vont venir et c’est une chose avec laquelle cette équipe n’a jamais eu de problème. »

Bon partenariat

En défense centrale, Rod Fanni et Rudy Camacho se retrouvaient pour la première fois depuis le 14 avril et Fanni a bien aimé ce qu’il a vu de son compatriote français.

« C’était bien avec Rudy, on a vu beaucoup de ses qualités et il a fait beaucoup de bonnes choses avec de beaux ballons au milieu pour nos attaquants. »

Avec le mois de juin qui avance, il faut se demander ce qu’il adviendra de Fanni. Le vétéran de 36 ans est sous contrat jusqu’au 30 juin.

« Pour l’instant, on n’a pas encore abordé le sujet. Comme je l’ai déjà dit, je me sens très bien à Montréal, on verra avec les dirigeants », a-t-il expliqué.

Bref, le dossier n’a pas bougé depuis une semaine. Il faut se demander s’il sera de retour puisque Kyle Fisher et Victor Cabrera seront bientôt prêts à réintégrer la formation.

Ce qui joue contre Fanni, au-delà du fait qu’il cadre difficilement dans un plan à long terme en raison de son âge, c’est le fait qu’il soit international et que l’équipe est à court de place pour un joueur international.