/sports/soccer/impact
Navigation

«Un scénario qui a été catastrophique» - Rémi Garde

«Un scénario qui a été catastrophique» - Rémi Garde
Dario Ayala / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’entraîneur de l’Impact de Montréal, Rémi Garde, en a eu la confirmation : le premier but du FC Dallas, samedi, n’aurait pas dû être accordé, puisque la Major League Soccer (MLS) lui a indiqué qu’il y avait hors-jeu sur la séquence.

En plus de ce but, celui inscrit sur un tir de pénalité a permis à l’équipe texane de s’imposer 2-0 face à l’Impact.

«J’ai eu la confirmation que le juge de ligne avait pris la bonne décision, a indiqué Garde, lundi matin. Il y avait hors-jeu. Cette confirmation est arrivée de la ligue, donc c’est une erreur de la personne qui est en charge de la vidéo, qui a déjugé le juge de ligne alors qu’il y avait effectivement hors-jeu sur cette occasion.»

Erreur

En effet, la décision initiale prise par le juge de touche était un hors-jeu. Toutefois, l'arbitre a changé la décision après avoir reçu les informations du responsable de la vidéo.

«Je ne veux pas expliquer leur emploi à leur place, mais il me semble qu’il doit s’appuyer sur l’analyse de la personne qui est en charge de la vidéo, a continué Garde. S’il estime avoir besoin de voir, il voit, mais en premier lieu, il s’appuie sur cette personne. Manifestement, cette personne a commis cette erreur. Le but a été validé et il n’aurait pas dû l’être.»

«Je ne peux pas vous dire quel aurait été le résultat final. Évidemment que ç’a complètement changé le début du match. Après six ou sept minutes, quand vous êtes mené 1-0, surtout dans ces conditions-là où on a l’impression qu’il y a un hors-jeu signalé et puis finalement qu’on se déjuge, c’est évidemment un scénario qui était catastrophique pour nous.»

«Ensuite, il y a eu ce "penalty" qu’on aurait pu éviter. Au bout de 20 minutes, vous êtes mené 2-0 contre une équipe qui est en pleine confiance. Malgré tout, je pense que la réaction de mon équipe a été très bonne, elle a été correcte. On a fait un match qui, pour moi, je l’ai dit et je le répète, est très loin de la différence qui sépare les deux équipes au classement.»