/travel/destinations
Navigation

Ce motel revampé n'est pas un motel comme les autres et vous devriez vite réserver

Ce motel revampé n'est pas un motel comme les autres et vous devriez vite réserver
Sarah Bergeron-Ouellet

Coup d'oeil sur cet article

Des portes peintes en rose, des flamants en plastique dans les boîtes à fleurs... Dès qu’on passe devant le June Motel, on se doute qu’on a affaire à un motel pas comme les autres.  

Mais c’est quand on pousse la porte et qu’on voit le néon «Peace, Love, Wine», les plantes vertes, les carreaux noir et blanc sur le sol et la terrasse avec foyers, chaises design et parasols à frange qu’on comprend tout... et qu’on tombe sous le charme.

Non, le June Motel n’est pas un motel comme les autres!

Avec son côté rétro et son design ultra instagrammable, il nous donne l’impression d’être  dans une ville branchée de la Californie...  alors qu’on se trouve en plein cœur de l’Ontario, dans le Prince Edward County, à même pas 4 h de Montréal. 

Le June Motel, situé à Picton, était autrefois connu sous le nom de Sportsman Motel. 

«C’était un vieux motel de bord de route un peu douteux, populaire auprès des pêcheurs et des chasseurs», nous raconte April Brown, une des deux copropriétaires et «aubergistes» des lieux, qui a acheté le bâtiment en 2016 avec une de ses meilleures amies, Sarah Sklash.

«On habitait toutes les deux à Toronto, on voulait toutes les deux faire quelque chose de lié à l’entrepreneuriat et à la création.»

Inspirées par les motels retapés qu’elles ont visités à Miami, en Californie et en Arizona ainsi que par la tendance du «motel revival» qu’on observe à l’extérieur du Canada, les deux femmes ont rénové et relooké les 16 chambres de l’établissement à grands coups de papier peint, d’objets design et de touches rétro.

 

 

Elles ont aussi repensé le concept même du motel, qui se limite traditionnellement à un endroit simple où on s’arrête pour la nuit.

«Pour nous, un hébergement, c’est plus que juste un lit, c’est une expérience complète, explique April. On a donc conçu le bar de la réception et la terrasse de manière à leur donner un vrai côté communautaire.»

«On fait des feux de camp tous les soirs, on fait des smoores tous les soirs, vous pouvez acheter des vins locaux, des bières locales, des charcuteries et des fromages au bar...»

Le June Motel offre aussi des cours de yoga les samedis matins et proposera des soirées de cinéma en plein air et des pop-up bouffe certains soirs durant l’été.  

Ça vous parle?

Dépêchez-vous de réserver votre chambre: le motel affiche déjà (presque) complet pour l’été même s’il en est seulement à sa deuxième saison.

Bien sûr, vous pouvez vous contenter d’aller boire un verre de rosé sur le patio ou de vous inscrire par courriel au yoga du samedi si vous êtes de passage dans le (très charmant) Prince Edward County. 

– Cette saison: chambres à partir de 130 $ la nuit en semaine ou 200 $ la fin de semaine

– Impossible de réserver pour 2019 en ce moment; on pourra le faire à la fin de l’été seulement

– Infos: www.thejunemotel.com

 


Vous ne vivez que pour les voyages? Joignez-vous à notre groupe sur Facebook pour partager vos coups de cœur et ne rien manquer de nos suggestions!