/sports/soccer/impact
Navigation

«Cette année, c’est une saison difficile» - Richard Legendre

«Cette année, c’est une saison difficile» - Richard Legendre
Photo Agence QMI, Joe Mahoney

Coup d'oeil sur cet article

L’Impact de Montréal ne connaît pas le succès espéré sur le terrain cette saison. Et la lumière au bout du tunnel est difficile à entrevoir, même si l’espoir de renfort au «mercato» d’été est toujours possible.

Avec 12 points, le Bleu-Blanc-Noir est actuellement au 10e et avant-dernier rang du classement de l’Association de l’Est. Toutefois, l’équipe disputera une majorité de matchs devant ses partisans, dont les deux prochains, ceux de mercredi et du 23 juin, contre un rival direct, l’Orlando City SC.

«Il ne faut pas être dupes, la patience a ses limites, a souligné Richard Legendre, vice-président exécutif, opération soccer et Stade Saputo de l’Impact, lors de l’émission "Destination Coupe Stanley AM" sur les ondes de la chaîne TVA Sports, mardi. Demain soir, on joue contre Orlando et c’est un autre match des séries. Orlando est dans notre mire, il est sixième et se trouve juste au-dessus de la ligne rouge. (...) Et on joue dans 10 jours là-bas. Imaginons deux victoires et on se rapprocherait tout près de la ligne rouge.»

Gagner au plus vite

Toutefois, l’équipe doit remporter des rencontres rapidement si elle ne veut pas que l’intérêt des partisans s’effrite.

«Notre base de partisans est de plus en plus fidèle et ils sont plus nombreux qu’ils étaient il y a cinq ou six ans, a continué Legendre. Ce noyau est là beau temps, mauvais temps. Ce dont il faut s’assurer, c’est que le stade soit plein. Et pour que le stade soit plein, ça dépend un peu, beaucoup, de la performance de l’équipe, de l'espoir que les gens ont. Cette année, jusqu’à maintenant, il faut le reconnaître, c’est une saison difficile, mais c’est une demi-saison difficile.»

«Il nous reste 19 matchs à jouer, dont 11 à la maison. C’est clair qu’il faut renouer avec la victoire. Il n’y a pas de marketing qui remplace la victoire, qui remplace la performance et qui remplace l’effort que l’équipe met parce que ça, ça se sent.»

Et puis, il y a le «mercato» d’été, cette fenêtre de transfert estivale où plusieurs joueurs changent d’adresse.

«On va être actifs et agressifs, a confié Legendre. On est bien conscient qu’il faut ajouter des éléments. Mais à ce moment-ci, d’ici là, il y a beaucoup de matchs. Il ne faut pas que ce soit un rêve, il faut que ce soit une réalité, des victoires de l’Impact et surtout à la maison.»

La rencontre entre l'Impact et l’Orlando City SC sera diffusée sur les ondes de TVA Sports dès 18 h 30.