/news/currentevents
Navigation

Meurtre de la petite Rosalie: le dossier d'Audrey Gagnon reporté au 11 septembre

Audrey Gagnon
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Audrey Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

Le dossier d’Audrey Gagnon, la jeune mère de famille accusée du meurtre au deuxième degré de sa fille Rosalie, a été ramené devant la Cour, mercredi, avant d’être reporté au 11 septembre prochain.

Pour cette étape, la Couronne avait accepté que la femme de 23 ans – qui est toujours détenue – ne soit pas amenée au palais de justice et qu’elle soit représentée par son avocat, Me Marco Robert.

Rappelons que la triste histoire de la petite Rosalie a pris naissance en avril dernier lorsque les policiers du Service de police de la Ville de Québec ont reçu un appel concernant une poussette abandonnée au parc terrasse Bon-Air à Charlesbourg.

À la suite d’un avis de recherche, la mère de l’enfant avait été localisée puis, plus tard, le corps inanimé de la bambine avait été retrouvé dans un bac à ordure qui se trouvait à proximité d’une résidence unifamiliale de l’arrondissement Charlesbourg. Un couteau avait aussi été trouvé à cet endroit.