/sports/fighting
Navigation

Butler-Cook: revanche compromise

Brandon Cook
Photo Martin Chevalier Brandon Cook

Coup d'oeil sur cet article

SHAWINIGAN | Depuis sa défaite contre Brandon Cook en janvier 2017, Steven Butler rêve à une revanche contre l’Ontarien. Cependant, ce projet a de bonnes chances d’être mis sur la glace.

Cook (20-1, 13 K.-O.) vient d’accepter d’affronter l’ancien champion du monde Kell Brook (37-2, 26 K.-O.) dans un combat éliminatoire WBO des 154 lb, le 28 juillet, en Angleterre. À l’heure actuelle, le Canadien est classé no 4 alors que l’Anglais est no 6. Le tout a été confirmé par le promoteur Eddie Hearn, mercredi matin.

Le promoteur de Cook, Tyler Buxton, était pourtant en négociations depuis quelques semaines avec Camille Estephan afin d’organiser un combat revanche entre leurs boxeurs. Le duel devait avoir lieu en septembre ou en octobre à Montréal.

« C’est sûr que je suis déçu des nouveaux développements dans ce dossier, a indiqué Estephan au terme de la conférence de presse, mercredi matin. Par contre, j’ai parlé à Tyler et il a reçu une offre que son boxeur ne pouvait pas refuser. »

Cette nouvelle va changer les plans pour Butler cet automne.

Il va se battre comme prévu, mais la direction sera différente. Pour le moment, ce n’est pas celle de Cook.

Chez les 160 lb

Estephan a ajouté que Butler a de bonnes chances de faire le saut chez les poids moyens (160 lb) pour la suite de sa carrière. Depuis ses débuts chez les professionnels, le Montréalais s’est surtout battu chez les 154 lb.

« À l’instar de David Lemieux, je le vois souffrir lors des coupes de poids et je n’aime pas cela, a souligné le patron d’Eye of the Tiger Management. Il m’a souvent mentionné qu’il ne se sentait pas bien lorsqu’il montait sur le ring pour ses combats.

« Dans ces conditions, je juge qu’il boxe à 60 % de son potentiel. »

Le représentant du Journal a croisé Butler au gymnase Sherbatov pendant l’entraînement public de Simon Kean et d’Adam Braidwood. Celui qu’on surnomme « Bang Bang » a gagné de la masse musculaire au cours des dernières semaines. Ça confirme les projets d’Estephan pour son athlète.