/sports/soccer/impact
Navigation

Une préférence pour Messi

Lionel Messi
Photo AFP Lionel Messi

Coup d'oeil sur cet article

Comme on peut l’imaginer, la Coupe du monde de soccer est un sujet chaud dans le vestiaire de l’Impact.

« Un joueur mentirait s’il disait qu’il ne voudrait pas être en Russie pour représenter son pays », confie le défenseur Daniel Lovitz.

Même s’ils sont professionnels, les porte-couleurs de l’Impact sont d’abord et avant tout des amoureux du ballon rond.

« C’est cool de voir les joueurs qui vont s’éclater sur la scène mondiale. J’aime quand il y a des surprises, un peu comme lors du March Madness au basket-ball universitaire », poursuit Lovitz.

Finale argentine-espagne

Les joueurs s’attachent à des nations, mais aussi à des joueurs. Le nom de Lionel Messi revient d’ailleurs régulièrement dans les conversations.

« Je supporte habituellement l’Espagne, mentionne Samuel Piette, qui y a évolué pendant trois saisons. Je connais le style de jeu qu’on y pratique. C’est le style le plus attrayant qui est axé sur la possession de balle.

« Mais j’aimerais que cette fois l’Argentine gagne la Coupe du monde pour Messi, qui est un de mes joueurs favoris. Une finale Argentine contre Espagne, ça serait bon, je pense... »

Piette n’est pas le seul à accorder sa faveur à l’attaquant argentin. « Le Brésil semble être encore très fort, j’aime beaucoup la Belgique et ça serait bien de voir Messi et l’Argentine gagner », note Lovitz.

Surprise

Saphir Taïder ne parvient pas à trouver un favori clair et cite quelques pays.

« Je vois bien la France, l’Allemagne et le Brésil aller jusqu’au bout, mais il y a toujours des surprises », dit-il.

Lovitz aimerait bien voir la Belgique causer une certaine surprise, d’autant plus que Laurent Ciman attend encore de savoir s’il y participera ou non.

« J’espère que Laurent va se frayer un chemin dans l’effectif et ça rendrait leurs matchs encore plus intéressants.

« C’est une équipe qui compte sur plusieurs jeunes joueurs et qui a beaucoup de potentiel, ça serait bien de les voir se frayer un chemin dans le groupe d’élite sur la scène mondiale. »