/news/currentevents
Navigation

40 mois de prison: plusieurs infractions sexuelles sur vingt ans

Coup d'oeil sur cet article

Un homme trouvé coupable de plusieurs infractions sexuelles sur une période de vingt ans à l’égard de cinq victimes a écopé, jeudi, d’une peine d’emprisonnement de 40 mois.

À partir de 1972, Rolland Guay, aujourd’hui âgé de 72 ans, a commencé à commettre des attouchements sur différentes femmes de son entourage.

Attouchements aux seins, attouchements aux parties génitales, pénétrations digitales et agression sexuelle complète sont autant de sévices qu’il a imposés à ses différentes victimes jusqu’en 1992. Des gestes qui ont amené de graves conséquences pour les victimes, dont l’une qui a vécu « de la détresse psychologique, de la difficulté à entrer en relation avec les hommes » et qui a tenté d’oublier dans l’alcool.

« Absence de remise en question »

Pour appuyer sa décision, la juge Chantale Pelletier a retenu comme facteurs aggravants « la fréquence des infractions et l’espace temporel qui les contient », mais aussi le fait que, dans le cadre de son procès, « le témoignage de l’accusé a mis en évidence son absence de remise en question et sa conception erronée du consentement ».