/auto/news
Navigation

Deux nouvelles bêtes de piste chez Aston Martin

Aston Martin Vantage GT4

Coup d'oeil sur cet article

Aston Martin n’a pas l’habitude de faire les choses à moitié. Le constructeur britannique a dévoilé, non pas une, mais bien deux nouvelles variantes de course de sa Vantage.

Quelques jours à peine avant le début de la mythique course des 24 Heures du Mans, dont l’édition 2018 se tient en fin de semaine, Aston Martin a dévoilé les variantes GT3 et GT4 de la Vantage.

Toutes deux alimentées par le même moteur V8 turbocompressé de 4,0 litres, les Vantage GT3 et GT4 se démarqueront plutôt par des niveaux d’équipements différents pour la course.

La GT4, la plus «sage» des deux, est grosso modo une version encore plus extrême de la Vantage légale sur la route. Attendez-vous à une réduction de poids substantielle qui devrait lui permettre d’offrir des performances supérieures à celles de la Vantage «ordinaire», déjà assez exceptionnelle merci avec sa vitesse maximale de 314 km/h et son 0-100 km/h n moins de 4 secondes.

Aston Martin Vantage GT4
Aston Martin Vantage GT4

 

Les détails techniques de la GT4 n’ont pas encore été confirmés, mais elle devrait proposer la même puissance que la Vantage, soit 503 chevaux et 505 livres-pied de couple.

La plus démentielle, la Vantage GT3, réussira à extirper encore plus de puissance du V8 de 4,0 litres. Aston Martin promet une écurie de 535 chevaux et un couple de 516 livres-pied. Aston Martin dit donc au revoir au moteur V12, qui équipait l’ancienne génération de la Vantage GT3.

Aston Martin Vantage GT3
Aston Martin Vantage GT4

 

En plus d’une puissance revue à la hausse, cette Vantage sur les stéroïdes est carrément pensée pour la piste. On y inclut une cage de protection à l’intérieur, une transmission séquentielle à six rapports, des amortisseurs ajustables et des freins plus performants. Tout ça avec un poids de seulement 1245 kilos sur la balance.

Aston Martin Vantage GT3
Aston Martin Vantage GT4

 

L’Aston Martin Vantage GT3 fera ses débuts sur la piste dès cette fin de semaine, toujours dans le cadre des 24 Heures du Mans. Pour ce qui est de la GT4, son développement se poursuivra tout au long de l’année et on devrait la voir arriver sur les circuits du monde entier au début de 2019.