/news/currentevents
Navigation

Laval: une vie sauvée grâce à la naloxone

Laval: une vie sauvée grâce à la naloxone
PHOTO 24 HEURES, SARAH DAOUST-BRAUN

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL | Un agent du Service de police de Laval a procédé pour la première fois à l’administration de naloxone, un antidote aux opioïdes, pour venir en aide à un homme d’une trentaine d’années victime d’une surdose.

L’homme a été retrouvé sans connaissance par un membre de sa famille, dans le secteur de Chomedey.

Des articles trouvés à proximité laissaient croire que l'homme pouvait avoir été victime d'une surdose de drogue. Peu de temps après que la personne qui l'a découvert eut appelé le 911, un policier s'est présenté sur les lieux. Ce dernier a rapidement administré une dose de naloxone à la victime.

À l'arrivée d'Urgences-santé, la victime était toujours inconsciente. Les paramédics ont poursuivi les soins en lui administrant une seconde dose de naloxone. La victime a repris connaissance et a été conduite à l'hôpital.

Cette intervention survient une semaine seulement après l'annonce d'un protocole d'entente entre Urgences-santé et la police de Laval concernant l'approvisionnement des policiers en naloxone.

«Les policiers sur le terrain sont ainsi maintenant en mesure d'agir rapidement lors d'une exposition aux opioïdes. Hier, nous avons vécu cette vie sauvée comme une certaine victoire sur ce fléau qu'est la consommation d'opioïdes», a déclaré Pierre Brochet, directeur du Service de police de Laval, dans un communiqué.

En 2017, quatre personnes ont perdu la vie à Laval à la suite d’une surdose d’opioïdes.