/sports/soccer/homepage
Navigation

Match Portugal-Espagne: un choc attendu sur le boulevard St-Laurent

Le bar Frappé, sur le boulevard St-Laurent.
Dario Ayala / Agence QMI Le bar Frappé, sur le boulevard St-Laurent.

Coup d'oeil sur cet article

Peu importe la météo, il fera assurément très chaud vendredi après-midi sur le boulevard St-Laurent, à Montréal, en marge du match de la Coupe du Monde de soccer entre le Portugal et l’Espagne.

«Ça devrait être plein, nous sommes la place pour les partisans du Portugal, s’est exclamé Lionel Paulo, propriétaire du St-Laurent frappé, lorsque joint au téléphone jeudi. Il y a plusieurs Portugais qui vont appeler au bureau pour dire qu’ils sont malades.»

«Ça fait depuis le tirage au sort (tenu le 1er décembre dernier) qu’on parle de ce match-là», a ajouté Paulo, mentionnant la vieille rivalité opposant le Portugal et l’Espagne.

Cette rencontre du groupe B, qui aura lieu à Sotchi, est évidemment importante pour la suite de la compétition, mais elle ne décidera pas nécessairement du sort des deux pays.

«C’est le premier match et c’est toujours déterminant pour la confiance, a noté Paulo. Personnellement, je crois qu’on pourrait assister à un match nul, mais une victoire, ce serait mieux pour le moral.»

Au final, le Portugal et l’Espagne demeurent les deux équipes qui, peu importe l’issue de leur confrontation, risquent de passer dans le groupe B. Le Maroc et l’Iran complètent le portrait.

Que fera Cristiano Ronaldo?

Évidemment, un tel match entre les deux rivaux de la péninsule ibérique n’est pas sans alimenter les discussions.

«Certains client se demandent si Cristiano Ronaldo va jouer à 100% contre l’Espagne car il doit retourner à son club, le Real Madrid, après le Mondial», a suggéré Paulo.

Bref, les partisans ont de quoi s’emballer en vue de ce match. Et un peu plus loin sur le boulevard St-Laurent, que ce soit au Resto-bar Champs, au Club espagnol ou à différents établissements, on s’attend aussi à fouler la place.