/sports/baseball
Navigation

Pedro Martinez ne pourra assister à son intronisation au Canada

Pedro Martinez ne pourra assister à son intronisation au Canada
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien lanceur des Expos de Montréal Pedro Martinez s’excuse auprès de ses partisans du Canada: il ne sera pas en mesure de se déplacer ce week-end, en Ontario, pour son intronisation au Temple de la renommée du baseball canadien.

«J’ai été conseillé par mes médecins de ne pas voyager, a indiqué Martinez, dans une déclaration diffusée sur le site web du Panthéon canadien. Même si j’envisage une remise en forme complète et rapide, nous devons prendre ces précautions.»

Martinez a été élu au Temple de la renommée du baseball canadien en même temps que le voltigeur Lloyd Moseby et que l’historien William Humber. La cérémonie est prévue ce samedi 16 juin à St. Marys.

«Malheureusement, c’est hors de mon contrôle, a ajouté Martinez. Je suis frustré que mon absence décevra mes partisans du Canada.»

Une pensée pour Montréal

«Pedro» conserve évidemment une pensée particulière pour les amateurs de Montréal.

«Les gens de Montréal m’ont accueilli dès mon arrivée, a-t-il témoigné. Ils m’ont offert une opportunité, du support et de la loyauté. Ils ne m’ont jamais mis de pression et ils ont toujours été là pour m’encourager.»

En quatre saisons avec les Expos, de 1994 à 1997, le Dominicain a conservé une fiche de 55-33 et une moyenne de points mérités de 3,06 dans l’uniforme montréalais. Il avait remporté le trophée Cy Young, en 1997, grâce à un dossier de 17-8 et une moyenne de 1,90.

Pour pallier à son absence ce week-end, Martinez a déjà indiqué qu’il travaillait avec les dirigeants du Temple de la renommée du baseball canadien pour trouver une autre date afin de se rendre à St. Marys.