/news/green
Navigation

«Cultiver l’espoir», un projet d’agriculture biologique d’envergure

Coup d'oeil sur cet article

Le Regroupement Partage mène un projet unique en Amérique du Nord : le concept «Cultiver l’espoir», dont le but est de permettre de distribuer des légumes gratuitement à la population moins bien nantie en vendant des légumes aux gens plus fortunés.

Sur des terres de la Ville de Montréal situées dans l’ouest de l’île, des carottes, des rutabagas et des choux sont cultivés.

«On va être capable de cultiver 121 tonnes de légumes cette année, a affirmé Sylvie Rochette, cofondatrice et directrice générale du regroupement Partage. Cinquante-cinq pourcent de la production sera dédiée à la distribution aux banques alimentaires et 45 % sera vendue dans les supermarchés Metro.»

Mme Rochette invite la population à se procurer les légumes «Cultiver l’espoir». Pour chaque deux livres de légumes vendus, il sera possible d’en donner autant gratuitement aux personnes moins bien nanties.

Grâce à ce système d’autofinancement, le projet ne dépendra plus d’aucune subvention dès 2023.