/news/society
Navigation

C’est arrivé la semaine du... 8 juillet

Coup d'oeil sur cet article

8 juillet 1852

Dévastation et campements de fortune suite à l’incendie de 1852.
Photo courtoisie, Archives de la Ville de Montréal, «Montréal, recueil Iconographique», de Charles P. De Volpi et Peter S. Winkworth, Montréal, Dev-Sco Publications Ltd., 1963, Volume 1, planches 109 à 112
Dévastation et campements de fortune suite à l’incendie de 1852.

Il fait déjà une chaleur caniculaire de 40 degrés ce jour-là quand un foyer d’incendie naît au coin Sainte-Catherine et Saint-Dominique. Un second foyer s’embrase en soirée et le sud-est du secteur devient un immense brasier qui détruit les trois quarts des édifices de Montréal, alors concentrés dans l’actuelle vieille ville. Le bilan dépasse les 100 pertes de vie et laisse 10 000 sans-abri dans une ville qui compte alors 57 000 habitants. C’est la pire tragédie – en termes de pertes matérielles – de l’histoire de la ville, et plusieurs villes étrangères lui apporteront leur soutien pour se rebâtir. Un service des incendies sera créé peu après, et on étend aux faubourgs l’obligation de bâtir en pierre.

9 juillet 1971

Décès à Montréal du poète, peintre, critique d’art et dramaturge québécois Claude Gauvreau, dont les œuvres s’inscrivent dans le courant automatiste. (Né en 1925.)

10 juillet 1943

Au milieu de la Seconde Guerre mondiale, la flotte alliée débarque dans la ville sicilienne de Pachino, en Italie. Plus de 25 000 soldats canadiens font partie des troupes. Au terme de l’opération de cinq semaines contre les forces de l’Axe, 562 soldats sont décédés et 1848 sont blessés.

11 juillet 1896

Wilfrid Laurier, fin XIX<sup>e</sup> siècle.
Photo courtoisie, Archives de la Ville de Montréal, CA M001 BM001-05-P1167
Wilfrid Laurier, fin XIXe siècle.

Entrée en poste du libéral Wilfrid Laurier à la tête du gouvernement fédéral. Laurier, élu le 23 juin 1896, est le premier premier ministre canadien originaire du Québec (né à Saint-Lin) et le premier francophone à occuper cette fonction. Charismatique et pragmatique, il domine son époque et vise l’affirmation politique du Canada, tout en cherchant le compromis entre ses différents groupes linguistiques. Il consolide l’expansion vers l’ouest grâce au chemin de fer transcontinental et à la création des provinces de l’Alberta et de la Saskatchewan.

12 juillet 1836

Le chemin de fer Champlain et Saint-Laurent, premier train de passagers au Canada, entre en service entre La Prairie et Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec.

13 juillet 1912

Des courses de natation sont organisées par le Montreal Swimming Club à l’île Sainte-Hélène. Des distances de 220 et 440 verges (201 et 402 mètres) sont disputées, ainsi qu’un concours de plongeon.

14 juillet 1987

Quatre orages et des pluies diluviennes inondent Montréal, paralysant transports et égouts et privant de courant environ 350 000 personnes. L’événement donne naissance au Bureau des mesures d’urgence. L’absence du maire Doré crée des remous politiques.