/misc
Navigation

Il était une fois un drame terrible, dans lequel une princesse adulée de tous a trouvé la mort. L’histoire s’est produite le 31 août 1997, lorsque Diana Spencer meurt tragiquement dans un accident de voiture à Paris. La mort de Lady Diana secoue la planète. Vingt ans se sont écoulés depuis sa disparition, mais les souvenirs douloureux de cette nuit funeste et du deuil planétaire qui s’est ensuivi demeurent bien vivants. Deux décennies plus tard, des questions restent toujours sans réponses. Des théories du complot sont ébauchées sporadiquement. Toute la lumière n’a pas été faite sur les circonstances entourant la mort de la «Princesse du peuple». Retour en images sur la mort de Lady Di à travers les personnages proches de cette figure emblématique de la monarchie britannique, hissée au rang de star planétaire.

Le prince William a 15 ans lorsque sa mère meurt. Son frère, le prince Harry, n’a que 12 ans.

Récemment, les deux fils de Lady Di ont raconté avoir parlé à leur maman au téléphone le jour de sa mort, une trop courte conversation qu’ils regretteront toute leur vie. «Harry et moi étions dans la précipitation pour dire au revoir, pour lui dire "à bientôt"... Si j'avais su ce qui allait se passer, évidemment je n'aurais pas été si blasé», a raconté William.

Le décès tragique de la «Princesse du peuple» déclenche un deuil national d’une rare envergure.

Dans les jours suivant sa mort, plus d’un million de bouquets - et quelque 60 millions de fleurs individuelles - sont déposés à sa mémoire devant le Palais de Kensington et le Palais de Buckingham.

La reine Elizabeth II, que l’on voit ici accompagnée du duc D’Édimbourg, a été critiquée pour son silence et ce qui a été interprété comme un manque de compassion dans les jours qui ont suivi la mort de son ex-bru. La reine a mis quelques jours avant de quitter sa résidence estivale de Balmoral, en Écosse, où elle veillait sur ses petits enfants, William et Harry. De retour dans la capitale, la reine s’est adressée à la population britannique dans une allocution télévisée.

Au fil des ans, la reine Elizabeth II a entretenu avec Lady Diana une relation complexe, parfois tendue. Sur la photo, elle pose aux côtés de son fils, le prince Charles, et Lady Diana.

Les funérailles de Lady Diana se tiennent le 6 septembre 1997 à l’Abbaye de Westminster.

Bien que ne faisant plus officiellement partie de la monarchie britannique, Diana Spencer a droit à des funérailles royales.

Quelque 32 millions de Britanniques ont regardé les obsèques nationales de Diana Spencer à la télévision. À travers le monde, c’est 2,5 milliards de personnes qui ont suivi les funérailles.

Les deux enfants de la princesse, William et Harry, aux funérailles publiques, accompagnés notamment de leur père, le prince Charles.

La reine mère assiste aux funérailles.

Georges Michael et Elton John comptaient parmi les amis célèbres de la princesse.

Lors des funérailles, le chanteur pop britannique Elton John interprète la chanson Candle in the Wind en hommage à son amie disparue.

De nombreuses autres vedettes assistent aux funérailles de la princesse, dont Tom Cruise, Nicole Kidman et le chanteur d’opéra Luciano Pavarotti, que l’on aperçoit sur la photo.

La mort tragique de la princesse Diana survient un an presque jour pour jour après son divorce avec le prince Charles.

Diana Spencer et le prince Charles s’étaient mariés le 29 juillet 1981 à la cathédrale Saint-Paul de Londres. Le couple divorce quinze ans plus tard, mettant un terme à une relation tumultueuse marquée par des relations extraconjugales de part et d’autre.

Lady Di n’est âgée que de 19 ans lorsqu’elle rencontre le prince Charles. Elle ne le voit qu’à une douzaine d’occasions avant leur union. La princesse aurait vécu un mariage malheureux et aurait tenté de se suicider.

Cette photo prise en février 1992 de Diana, assise seule devant le Taj Mahal en Inde, vient en quelque sorte confirmer au peuple britannique - et au monde entier - que le couple princier battait de l’aile. Lady Di et le prince Charles se sépareront en décembre de la même année (le divorce sera prononcé en août 1996).

En 2016, le duc et la duchesse de Cambridge reproduisent la photo de Lady Di devant le célèbre monument indien.

Quelques années avant sa mort, Lady Diana déclare dans une entrevue : «Nous étions trois dans ce mariage», faisant référence à Camilla Parker Bowles, l’actuelle épouse du prince Charles. Le couple aurait entretenu une courte idylle au début des années 70. Camilla, qui a depuis toujours gravité autour du prince Charles et de la famille royale, aurait été la maîtresse du prince de Galles alors qu’il était toujours marié à Lady Di.

Le copain de Lady Di, le milliardaire égyptien Dodi Al-Fayed, perd lui aussi la vie dans l’accident de voiture du 31 août 1997.

Dans les semaines qui ont précédé leur mort, Lady Di et le playboy égyptien entretenaient une relation ultra-médiatisée. Le couple se fréquentait depuis un mois environ.

Avant de revenir à Paris en août 1997, les deux tourtereaux avaient passé du temps sur le yacht du milliardaire dans le sud de la France. Le couple est alors photographié s’embrassant.

Des images captées par les caméras de surveillance de l’hôtel Ritz à Paris.

On y aperçoit Lady Diana et son copain, Dodi Al-Fayed, peu de temps avant qu’ils ne montent à bord de la Mercedes où ils périront.

Le couple quitte le Ritz en direction de la résidence parisienne de M. Al-Fayed, située non loin du prestigieux hôtel. Les deux amoureux prennent place dans une limousine Mercedes conduite par le chef de la sécurité de l’hôtel, Henri Paul.

Dans la Mercedes, la princesse Diana regardant par le pare-brise arrière, son garde du corps, Trevor Rees-Jones, et le conducteur, Henri Paul qui tente d’échapper à la meute de paparazzis.

La Mercedes dans laquelle prend place la princesse roule à très haute vitesse lorsqu’elle percute de plein fouet un pilier d’un tunnel du pont de l’Alma à Paris. Au moment du drame, le chauffeur se trouvait en état d’ébriété, révélera l’enquête policière.

Le petit ami de Lady Di, Dodi Al-Fayed, et le chauffeur de la voiture meurent sur le coup de l’impact. La princesse succombe pour sa part à ses blessures quelques heures plus tard dans un hôpital de Paris.

Seul le garde du corps survit à la violente collision. Il était le seul occupant de la voiture à porter sa ceinture de sécurité.

20 ans plus tard, la photo de la famille royale demeure très semblable, même si ses membres ont vieilli et de nouveaux se sont ajoutés, mais le souvenir de la princesse demeure néanmoins bien vivant.