/entertainment/comedy
Navigation
Lise Dion
tourne la page
sur 2015
photo LE JOURNAL DE MONTRÉAL, CHANTAL POIRIER

Lise Dion a vécu des moments marquants en 2015. L’humoriste, qui a franchi le cap de la soixantaine cette année, a aussi vécu l’aboutissement de son 3e spectacle solo et mis un terme à une tournée qui aura duré quatre ans. Mais tout de suite après avoir tourné la page, elle planchait déjà sur de nouveaux projets.

Après 425 représentations de son spectacle Le temps qui court devant 365 000 personnes, il fallait s’arrêter, concède Lise Dion.

«Ça faisait quatre ans qu’on roulait. Ça m’a fait de la peine de quitter la tournée, mais en même temps, il fallait prendre un peu de repos», confie l’humoriste.

Lise Dion est la seule artiste québécoise à avoir reçu un billet triple platine, à trois reprises. Elle doute, d’ailleurs, qu’avec l’abondance d’humoristes au Québec en ce moment, on puisse un jour revoir un tel exploit.

«Je pense que ce sera de plus en plus rare. On ne comprenait pas, nous autres mêmes, qu’on ait vendu autant de billets. Quand on a lancé le spectacle, il y en avait déjà 45 autres en tournée. J’ai l’impression aussi que je suis de la cuvée de Jean-Marc Parent... On est de vieilles valeurs sûres. Ceux qui aiment Lise Dion sont vraiment fans et sont venus voir les trois spectacles», explique-t-elle.

Cap sur 2016

Lise Dion se sent prête à affronter l’année 2016, la tête pleine de projets. Elle s’isolera les deux premiers mois de l’année pour écrire un deuxième livre et son prochain spectacle. Elle confie d’ailleurs avoir trouvé la ligne directrice de ce dernier.

«Ce sera un spectacle où je vais me permettre des choses que je ne me suis pas permises dans les trois autres. Probablement des sujets auxquels vous ne vous attendez pas du tout. Je vais essayer­­ de surprendre le plus possible dans chaque numéro. Mais je ne peux pas dévoiler l’idée, parce que ça dévoilerait le contenu», dit-elle.

Et son livre...

Après avoir écrit le récit inspiré de sa mère biologique, Le secret du coffre bleu, Lise Dion entraînera les lecteurs dans un univers complètement à l’opposé dans son prochain ouvrage.

«Ce livre, c’est complètement le contraire du premier. Je ne peux pas faire de suite à ça, j’ai bouclé la boucle. Et le premier, j’ai trouvé ça dur à écrire. Il y avait beaucoup de recherches. Là, je m’en vais dans mon domaine, en humour. J’ai pris plusieurs sujets que je vais traiter, ce sera comme des billets d’humeur.

Je veux que le lecteur rie à chaque page.

Il y aura de la satire, de l’ironie... je vais pousser un peu plus loin qu’en parole.»

DVD Le temps qui court - Pub 1

Productions 6e Sens : Une idée cadeau pour vos bas de Noël ou pour votre échange de cadeaux? Le DVD du spectacle "Le temps qui court", de Lise Dion, en vente dès maintenant!

Posted by Lise Dion page officielle on Thursday, December 3, 2015

Le DVD Le temps qui court est en vente maintenant.

photos LE JOURNAL DE MONTRÉAL, CHANTAL POIRIER
QUESTIONS EN RAFALE

1- Quel est votre plus beau souvenir de Noël ?

«Une année, ma mère m’avait fait une petite valise avec plein de vêtements pour Barbie, faits à la main. Je pense que j’ai passé une semaine­­ juste à regarder les morceaux. Je n’en revenais pas qu’elle ait fait ça

2- La dépense la plus folle que vous ayez faite pour un cadeau ?

«Une montre. C’était exagéré, ça allait­­ dans les quatre chiffres».

3- Le plus beau cadeau que vous avez reçu ?

«C’est quand je reçois un bas de Noël de mes enfants et qu’ils ont pris le temps de tout choisir ce qu’il y a dedans. Les cadeaux de mes enfants, ce sont les plus beaux. Je suis toujours surprise de voir comment ils tombent dans mes goûts.»

4- Quel acteur embrasseriez-vous sous le gui ?

«Si j’avais son âge, Maxime LeFlaguais. Je suis amie avec Véronique (LeFlaguais) et Michel (Côté), ses parents, et je trouve qu’il est tellement beau en vieillissant!»

5- Que peut-on vous souhaiter pour la nouvelle année ?

«Juste de la santé, vraiment.»

6- Prenez-vous des résolutions ?

«Oui, je prends toujours les mêmes et je ne les suis pas vraiment. Il y a en une que j'ai réalisée, c'est d'arrêter de fumer, il y a dix ans. Je serais due pour en réaliser une autre!»

7- Mon cocktail préféré du temps des fêtes ?

«L’amaretto sour, mais pas de sucre autour du verre.»

8- Votre chanson de Noël préférée ?

«Trois anges sont venus ce soir, interprétée par Marie-Michèle Desrosiers. C’est l’album qui tourne chez nous chaque Noël.»

9- Avez-vous déjà cru au père Noël ?

«Oui, j’ai cru au père Noël. Mais ma mère me disait que le vrai de vrai père Noël, il était chez Eaton, au centre-ville, sinon, ce n’était pas le vrai.»

10- Votre repas de Noël incontournable ?

«C’est de la dinde avec des petits pois et de la tourtière. Je cuisine beaucoup dans le temps des fêtes.»

11- Vous pouvez inviter n’importe qui à votre party de Noël. Qui choisissez-vous ?

«Cette année, j’ai fait de nouvelles rencontres. Marie-Thérèse­­ Fortin, les deux hommes en or, soit Patrick Lagacé et Jean-Philippe Wauthier­­, Élise Guilbault, Guylaine Tremblay... je ferais un party avec tout ce monde-là. Shirley Théroux est aussi une party animal!

12- Le pire cadeau que vous ayez reçu ?

«Une mousse pour le bain au lilas qui était tellement dégueulasse. J’ai été traumatisée par ce que ça sentait. Si on m’offre de la mousse de bain, je le remballe tout de suite!»