/misc
Navigation

Le cœur rebelle

Le cœur rebelle

Septembre sera le mois de Madonna au Québec. Et c’est tout un événement puisque l’artiste entamera sa grande tournée mondiale au Québec. Le coup d’envoi de la tournée Rebel Heart se donnera les 9 et 10 septembre à Montréal. Madonna fera ensuite partie des artistes qui inaugureront le nouveau Centre Vidéotron à Québec.

Photos AFP

Le nouveau spectacle de Madonna demande énormément de préparation et la chanteuse a eu peur de manquer de temps cette fois-ci. C’est pourquoi elle a repoussé le coup d’envoi de la tournée en annulant les 5 premières dates inscrites au calendrier. La tournée mondiale Rebel Heart, qui devait débuter le 29 août à Miami, commencera donc à Montréal, le 9 septembre.

Ce répit lui offrira plus de temps pour mettre en place les différents éléments scéniques et musicaux. Les attentes sont toujours très élevées, puisque Madonna a constamment offert­­ à ses admirateurs des prestations grandioses.

«Nous achevons les dernières étapes, précise-t-elle. Nous travaillons encore les arrangements des chansons, la mise en scène et les chorégraphies. Le show est maintenant prêt à 75 %.»

La danse avant tout

La passion première de Madonna, c’est la danse. Son grand rêve de devenir­­ danseuse professionnelle lui a donné le courage de quitter le Michigan­­ pour s’installer à New York et faire sa place dans l’univers de la danse moderne. Cela explique que, depuis le début de sa carrière, elle a voulu intégrer des chorégraphies dans ses prestations et s’entourer de danseurs. Elle choisit d’ailleurs toujours avec soin chaque danseur qui fera partie de ses spectacles et supervise­­ les auditions.

«Je m’implique à tous les niveaux, du choix des chansons aux arrangements. Je choisis les danseurs [20 sur cette tournée], je veille sur les chorégraphies, les éclairages, les costumes et les vidéos que nous tournons, dit-elle. Je réfléchis à ce que je souhaite exprimer, quelles déclarations je veux faire. Je vois à tous les détails parce que c’est ce que j’adore faire! C’est de la création. Je prends les germes des idées et les aide à prendre vie. Et comme quand je raconte une histoire, chaque détail a son importance!»

Thématiques

Les spectacles de Madonna sont divisés en différents tableaux. La chanteuse s’inspire de l’art, de la culture, des enjeux sociaux, de la religion et fait un amalgame de tout ça. Elle a déjà chanté en position de crucifixion devant une croix en miroirs, chevauché des danseurs pour un tableau équestre et chanté Like A Virgin en imitant l’actrice Marlene Dietrich. Et comme dans l’univers de Madonna, le sexe et la religion font bon ménage, nous verrons, au cours du prochain spectacle, des religieuses virevolter autour de poteaux telles des stripteaseuses. Chaque chanson a droit à sa mise en scène.

En fait, Madonna voit ses prestations un peu comme du théâtre musical­­.

«Je me sers de mes chansons pour raconter des histoires, explique-t-elle. Et elles-mêmes en racontent plusieurs aussi. Tu peux raconter au moins cinq histoires différentes avec chacune de mes chansons. »

Quelles ont été les inspirations pour transposer les chansons sur la scène cette fois-ci?

«Plusieurs des idées que j’ai eues pour le spectacle sont liées directement aux thèmes des chansons. L’amour est un thème très présent. Le romantisme, les chagrins d’amour, croire en ses rêves, croire en soi, se relever malgré les épreuves de la vie… Des choses qui nous touchent au quotidien.»

Durant le spectacle, un interlude vidéo nous présentera le mythique et controversé ex-boxeur Mike Tyson. Le sportif a dévoilé récemment qu’il y apparaîtrait enchaîné, nu, et dans une cage. Son apparition est en lien avec sa participation à la chanson Iconic sur l’album Rebel Heart. Madonna m’a avoué admirer grandement ce personnage.

«Il a fait face à tellement d’adversité. Il est issu d’un contexte familial très difficile. Il n’avait rien. Il est parti de rien. Il avait tout contre lui. À mes yeux, il est le héros ultime, estime-t-elle, parce qu’en dépit de toutes les épreuves qu’il a dû affronter­­, tous les hauts et les bas et les périodes très sombres, il a su atteindre une zone positive dans sa vie et s’est responsabilisé pour les gestes qu’il a posés. Il partage ses expériences de vie avec les autres afin qu’ils apprennent de lui. Au final, c’est vraiment une bonne personne!»

Les rêves et l’amour

La chanson Iconic fait partie d’une longue lignée de chansons à travers lesquelles Madonna, telle une grande motivatrice, nous transmet cette irrésistible énergie qui nous fait croire que l’on peut réaliser nos rêves les plus fous et devenir ce que l’on veut.

«Je souhaite que les gens ne s’imposent pas de limites ou ne laissent pas la société leur en imposer, dit-elle. C’est le sens de la vie, c’est ainsi que l’on évolue: en affrontant­­ les défis et en repoussant nos limites.»

L’album s’intitule Rebel Heart parce qu’il révèle deux facettes importantes de la chanteuse: son côté frondeur et rebelle ainsi que son côté romantique. L’amour est très présent dans cet album et le premier extrait, Living For Love, en est un bon exemple. Madonna a eu une vie amoureuse mouvementée. Elle a vécu deux divorces et plusieurs chagrins d’amour au fil des ans. Mais malgré les déceptions amoureuses, elle replonge sans cesse.

«Personne ne peut vivre sans amour, déclare-t-elle sagement. L’amour peut faire mal mais cela fait partie de notre expérience de vie. C’est comme dans tout… Tu essaies des choses, tu échoues mais tu dois continuer sans te laisser abattre.»

Tout en gardant sa part de mystère, Madonna en révèle beaucoup sur ce dernier album.

«Je ne l’ai pas fait consciemment. Quand j’écris des chansons, je laisse l’inspiration s’emparer de moi. C’est comme une canalisation d’idées et je laisse tout sortir. J’exprime ce que je ressens à ce moment précis», confie-t-elle.

Génération web

Sur son compte Instagram, la chanteuse a donné des indices sur les chansons qu’elle pourrait interpréter dans le cadre de cette nouvelle tournée. #Vogue #Who’sThatGirl #LivingForLove, a-t-elle notamment écrit.

Madonna avoue que choisir les chansons du spectacle a été un processus exigeant.

«C’est tout un défi. C’est vraiment difficile. J’ai un très grand répertoire», rappelle-t-elle. «Je souhaitais arriver à un équilibre entre les chansons les plus significatives de mon nouvel album Rebel Heart et les faire entrer dans l’histoire que je tente de raconter. Puis, bien sûr, j’ai «fouillé» dans la liste de mes œuvres musicales des trente dernières années.»

L’expérience des spectacles s’est bien transformée au cours des dernières années. Aujourd’hui, nous possédons tous un téléphone intelligent qui nous permet de capter et de partager des images de la représentation. C’est une façon de communier, non seulement avec les autres spectateurs, mais avec la planète entière.

Bien qu’elle s’intéresse aux nouvelles technologies et passe elle-même beaucoup de temps avec son portable, cette tendance laisse Madonna perplexe.

«Je pense que cela empêche les gens de vraiment vivre l’expérience du spectacle», confie-t-elle. «La scène devrait permettre une interaction entre l’artiste et son public, sans barrière. Alors c’est étrange d’être sur scène et d’apercevoir cette mer de téléphones qui m’empêche de regarder les gens dans les yeux! Ils ne regardent pas réellement le spectacle. Ils en ont une perception par le truchement de leur téléphone.»

Madonna, notre cousine

Du sang québécois circule dans le cœur rebelle de Madonna. Sa grand-mère maternelle, Elsie Fortin, est née de parents originaires de la région de Sherbrooke au Québec. Son arrière grand-père, Nelson Fortin, est né, lui, à Saint-Simon de Rimouski.

Commencer sa tournée mondiale ici a donc toute une signification pour Madonna puisqu’elle renouera avec ses racines québécoises.

«Je n’ai jamais cru aux coïncidences, révèle-t-elle. Je trouve que c’est parfait d’entamer cette tournée dans le lieu d’origine des mes ancêtres, dans le territoire où a vécu la famille de ma mère. C’est vraiment une belle façon de commencer.»

C’est ainsi que notre conversation s’est terminée, sur le sujet qui nous rapproche le plus d’elle. Au-delà de l’argent, de la gloire, des artifices, Madonna a un cœur québécois.

liste des chansons du spectacle rebel heart

Selon les indices laissés par Madonna sur son compte Instagram, voici les chansons que l’on devrait entendre au cours du spectacle Rebel Heart

* Cliquez sur les titres ci-bas afin d’écouter les chansons

Iconic, Hold Tight, Ghosttown, Love Don’t Live Here Anymore, HeartBreakCity, Wash All Over Me/Rain, Joan of Arc, Devil Pray, Deeper And Deeper, Justify My Love, Inside Out, Like A Virgin, S.E.X., Holy Water/Vogue, Dress You Up/Give Me All Your Luvin’, Into The Groove, True Blue, Body Shop, Unapologetic Bitch, La Isla Bonita, Who’s That Girl, Bitch I’m Madonna, Rebel Heart et Living For Love.

Le Top 10 des chansons de Madonna qui ont le plus tourné au Québec selon la station CKOI

1> Like A Prayer

2> Vogue

3> Hung Up

4> Holiday

5> 4 Minutes

6> Ray Of Light

7> Music

8> Sorry

9> Express Yourself

10> La Isla Bonita

La tournée Rebel Heart est la 10e entreprise par la chanteuse. Six d’entre elles se sont rendues en terre québécoise. Voici les passages précédents de Madonna au Québec:

6 et 7 juillet 1987, la tournée Who’s That Girl s’est arrêtée deux soirs au Forum de Montréal.

23 octobre 1993, le spectacle The Girlie Show est présenté au Stade olympique. La chanteuse déclare: «Avouez que cet endroit a été créé pour le sport, pas pour la musique!»

21 et 22 juin 2006, la tournée Confessions, pour le superbe album Confessions on a Dancefloor. Mon spectacle préféré de la chanteuse. Vraiment magnifique visuellement, ce fut une réelle fête!

22 et 23 octobre 2008, la tournée Sticky and Sweet au Centre Bell de Montréal.

30 août 2012, le show MDNA est présenté au Centre Bell à Montréal et le lendemain à Québec sur les Plaines d’Abraham devant plusieurs milliers de personnes.

Le 9 et le 10 septembre 2015 au Centre Bell, c’est le grand début de la tournée mondiale Rebel Heart à Montréal.

Quelques mots de Geneviève

Il est 13 h, par un beau vendredi après-midi d’été. J’ai un rendez-vous téléphonique avec Madonna qui doit appeler incessamment. Je suis fébrile parce que, même si j’ai eu la chance de la rencontrer à deux reprises lors de mes années MusiquePlus, je suis toujours impressionnée par elle.

Elle est mon idole depuis l’adolescence. Et bien que je ne raffole pas de toutes les facettes de sa personnalité ou de sa carrière, je l’admire énormément et elle a toujours été une grande source d’inspiration.

Sa musique est absolument irrésistible! Impossible de ne pas courir vers la piste de danse quand une chanson de Madonna joue dans une soirée! Même quand le plancher s’ouvre sous mes pieds et que je vis des moments difficiles, je sais que danser sur sa musique me fera retrouver la joie.

Depuis l’adolescence, je rêvais d’évoluer dans le milieu artistique. Elle m’a toujours fait comprendre, avec sa musique, que l’on peut croire en ses rêves, qu’il n’y a rien d’inatteignable et qu’être une femme ne devrait pas être un obstacle pour prendre sa place dans la société.

Au fil des ans, j’ai eu l’occasion de voir Madonna sept fois en concert, et c’est à chaque fois une grande fête.

J’avoue être heureuse d’assister au tout premier spectacle de sa tournée, puisque je n’aurai vu auparavant aucune image sur le web, contrairement aux spectacles précédents que je connaissais par cœur avant même d’avoir mis les pieds dans la salle.

Madonna sera au Centre Bell les 9 et 10 septembre, puis au Centre Vidéotron le 21 septembre.

Bon spectacle!
Geneviève Borne

Like a Virgin

1984
Une Madonna sexy et taquine qui danse sur une gondole, qui passe sous les ponts des canaux de Venise. C’est l’extrait qui lançait son 2e album et qui confirmait Madonna comme nouveau sex-symbole de toute une génération!

Papa Don’t Preach

1986
Le vidéoclip et la chanson ont choqué l’Amérique puritaine. Madonna y raconte l’histoire d’une jeune femme tombée enceinte avant le mariage qui souhaite garder son bébé. La chanteuse y apparaît plus svelte et athlétique que jamais avec une nouvelle chevelure entièrement peroxydée.

Like a Prayer

1989
Madonna fait une rare apparition en brune dans ce vidéoclip controversé! On l’y aperçoit embrasser un prêtre noir dans une église. Elle danse aussi devant des croix enflammées et montre ses stigmates à un autre moment. Le Vatican s’est indigné et Pepsi a laissé tomber son entente commerciale de plusieurs millions avec la chanteuse.

Cherish

1989
Le clip pour Cherish est vraiment rafraîchissant parce qu’il montre une Madonna candide, joyeuse, amoureuse. Réalisé par l’extraordinaire photographe Herb Ritts, le clip met en scène des hommes sirènes qui font un ballet entre les vagues. La chanteuse, elle, exprime son extase amoureuse en dansant sur la plage. Cette candeur fut bienvenue après le scandale du clip Like a Prayer

Vogue

1990
Dans ce magnifique clip en noir et blanc réalisé par David Fincher, Madonna rend hommage au style et à la grâce des stars hollywoodiennes des années 40-50 comme Marlon Brando, Betty Davis, Greta Garbo, Lauren Bacall. En parallèle, elle y recrée cette danse popularisée par le milieu gai underground qui consiste à enchaîner des poses de mannequin à travers des mouvements angulaires, linéaires.

Justify My Love

1990
Cette chanson coécrite et réalisée par Lenny Kravitz est la trame sonore d’un vidéoclip osé qui se déroule dans une chambre d’hôtel où Madonna a rendez-vous avec des hommes et des femmes. Ce clip précède la sortie de son livre SEX et annonce une escalade vers une démonstration d’une sexualité encore plus explicite. Ce clip a été banni par MTV mais s’est vendu à plusieurs exemplaires en cassette VHS. Un autre beau coup de marketing!

Erotica

1992
C’est la chanson titre du 5e album de Madonna. Le clip rassemble des images vidéos tournées lors des séances photo pour le livre SEX de Madonna. On y aperçoit une multitude de fantasmes mis en scène par la chanteuse et différents acteurs. La top-modèle Naomi Campbell et l’actrice Isabella Rosselini qui ont également participé à ce livre de photos érotiques se retrouvent donc également dans le vidéoclip.

Human nature

1995
Un clip hyper chorégraphié comme un segment de spectacle. Madonna vêtue entièrement de latex noir exprime qu’elle ne souhaite pas s’excuser d’avoir fait paraître un livre érotique et fait la morale à ses détracteurs! Le clip est superbe et marque sa première collaboration avec le chorégraphe Jamie King.

Ray of Light

1998
Une Madonna plus naturelle, à peine maquillée; toute simple, en jeans et en camisole blanche. Un clip monté à un rythme effréné. C’est la Madonna post SEX et post Evita. La Reine de la pop qui nous fait danser nous revient!!

Hung-Up

2005
Ce clip nous entraîne dans les années 70. Dans un local de danse, Madonna vêtue d’un léotard rose fait des mouvements disco à la John Travolta sur une chanson qui comprend des échantillonnages d’une pièce du groupe phare des années 70, Abba! Ce clip et cette chanson marquaient un retour important pour la chanteuse qui lançait avec cet extrait l’excellent (son meilleur?) album Confessions On a Dancefloor.

Ce qu’ils ont dit

Marie-Mai
Après toutes ces années, elle demeure pour moi l’exemple idéal de l’artiste complète. Sa capacité d’adaptation aux changements des courants musicaux est admirable et témoigne de son flair et de son désir de rester à jour. Même après plus de 3 décennies, elle n’a rien perdu de son magnétisme et on en redemande encore. Un exploit que toutes les chanteuses pop souhaitent accomplir.
Corno
Madonna est une leader, toujours à la recherche de ce qui est nouveau. Une combattante qui repousse les limites. Un cœur rebelle qui s’aventure dans l’inconnu.
DJ Champion
En tant que métalleux/punk, Madonna représentait pour moi l’interdit et la délivrance! En rotation dans ma liste de musique, il y a : Les Trois accords, Madonna, Metallica…
Gino Chouinard
Un de mes meilleurs albums à vie est Confessions on a Dancefloor.
Claude Rajotte
Madonna est celle qui a permis aux Américains de s’émanciper. C’est aussi elle qui a tracé la voie à toutes les nouvelles chanteuses populaires.
Mitsou
Madonna n’est pas seulement un phénomène musical mais elle est aussi un phénomène social. Elle aura, par ses actes fracassants, soutenu le droit des gais, des lesbiennes des bisexuels et des femmes à vivre une sexualité assumée. Je suis toujours intéressée à suivre ses idées et son évolution qui me fascinent à tout coup!
Charles Lafortune
Madonna est la plus grande icône de la musique pop. Souvent imitée, jamais dépassée!