/misc
Navigation
Un rôle de composition
dans Mary Poppins
photo CHANTAL POIRIER

René Simard passera passablement de temps sur scène cette année puisqu’en plus de se produire dans un nouveau spectacle, il jouera dans Mary Poppins, la nouvelle comédie musicale de Juste pour rire, qui sera présentée au Théâtre St-Denis à compter du mois de juin. Le chanteur y campera Monsieur Georges Banks, un rôle de composition, gracieuseté de Serge Postigo, qui ­assure la mise en scène du spectacle.

«C’est le fun de savoir que Serge a pensé à moi pour jouer ce rôle, parce Monsieur Banks, c’est quelqu’un de ­bête comme ses pieds, de rigide, de froid… c’est tout le contraire de moi! J’ai tellement hâte de commencer les répétitions! Je suis énervé comme un enfant! Pour moi, c’est une libération. On m’a toujours donné des rôles de bons gars qui sont heureux d’être contents, d’être vivants. Ça fait différent! Ça me nourrit énormément.»

Séjour à Dublin

René Simard n’avait jamais vu l’adaptation scénique de Mary Poppins avant l’automne dernier. En effet, avec Marie-Josée Taillefer, il est allé jusqu’en Irlande pour voir dans quoi il s’embarquait. «Le spectacle n’était plus présenté à New York ni à Londres. On a donc tapé Mary Poppins dans Google, puis Dublin est apparu! relate le touche-à-tout. On a passé cinq jours à Dublin. On a fait la tournée des pubs, on est allé voir des danses celtiques, on a visité la Prison de Kilmainham… C’est une ville qu’on a adorée. On aimerait y retourner.»

Nouveaux visages

Dans Mary Poppins, René Simard jouera aux côtés de Joëlle Lanctôt (Mary Poppins), Jean-François Poulin (Bert le ramoneur) et plusieurs autres visages pas nécessairement connus du grand public. L’été dernier, Serge Postigo avait été sévèrement critiqué par certains professionnels du milieu pour avoir ­ouvert les auditions du spectacle à ­monsieur et madame Tout-le-monde. On lui reprochait de chercher des amateurs alors que plusieurs artistes­­ crevaient de faim.

René Simard défend la décision du metteur en scène. «Tout le monde ­mérite d’avoir sa chance. Dans le show, il y a des gens assez âgés qui capotent parce que c’est la première fois qu’on leur donne ce genre de rôle. C’est la même chose avec certains jeunes… Serge a voulu réactualiser Mary ­Poppins. Et c’est réussi. C’est vraiment différent du film de Disney qu’on est habitué de voir.»