/homepage
Navigation

Normand Brathwaite de retour à CKOI

Normand Brathwaite
© Les ARCHIVES Normand Brathwaite

Coup d'oeil sur cet article

Trois ans et demi après avoir quitté CKOI en pleine tourmente, Normand Brathwaite reviendra derrière le micro de la station cet automne, dans la chaise laissée vacante par les Justiciers Masqués.

À compter de cet automne, Normand Brathwaite animera l'émission du retour à la maison à CKOI, chaque jour de la semaine, de 15 h à 18 h, a appris hier le Journal.

La nouvelle devrait être annoncée aujourd'hui.

Normand Brathwaite, qui sera accompagné d'au moins deux collaborateurs, s'installe donc dans la chaise des Justiciers Masqués qui animent leur dernière émission à CKOI demain après-midi.

À cette heure-là, l'animateur fera compétition à Sébastien Benoît et Patricia Paquin à Rythme-FM (premiers dans les sondages), à la nouvelle équipe formée d'Éric Salvail, et de Dominic et Martin à Énergie, ainsi qu'au tandem Jean-Michel Anctil et Marina Orsini à RockDétente.

Selon les derniers sondages BBM, prenant en compte la période du 2 mars au 31 mai dernier, CKOI occupe la cinquième position au palmarès des émissions du retour à la maison les plus populaires.

DÉPRESSION

Normand Brathwaite, on s'en souviendra, a quitté CKOI en mars 2006, au terme d'une association de 16 années.

L'animateur venait alors tout juste de signer un nouveau contrat de quatre ans.

À l'époque, l'animateur avait avoué avoir été plus affecté qu'il ne le croyait par «l'affaire Jean-René Dufort».

Quelques mois auparavant, en décembre, Normand Brathwaite avait alors publiquement dénoncé le comportement de Jean-René Dufort à l'égard de Roxane St-Gelais, ses deux collaborateurs de l'émission matinale Y'é trop de bonne heure.

Roxane St-Gelais a plus tard déposé une plainte de harcèlement psychologique qui s'est finalement avérée non fondée, selon un ex-juge en chef du Québec, Claude Bisson, mandaté par Corus (le propriétaire de CKOI) pour faire la lumière sur toute cette affaire.

En entrevue au Journal en septembre 2007, Normand Brathwaite avouait avoir très mal vécu les événements, qui se sont d'ailleurs soldés par une dépression.

«J'étais très malheureux et en tentant de régler moi-même les problèmes d'autrui, ça m'est retombé sur le dos. Et ç'a fait mal. [...] La mouche que j'ai tirée avec un bazooka, ça faisait deux ans qu'elle me jouait dans le visage. C'était assez pour devenir fou. Mais même une fois le problème réglé, j'ai continué à me sentir triste. Et un matin, pour la première fois de ma vie, je me suis levé en me disant: 'je ne suis plus capable'.»

PLUS DE TEMPS POUR LA RADIO

Depuis son départ de CKOI, Normand Brathwaite, qui aura 51 ans en août, s'est surtout concentré sur la télévision. Animateur de Belle et Bum à Télé-Québec depuis 2003, il a entre-temps animé Le Match des étoiles à Radio-Canada, en plus de tenir la vedette d'une sitcom, Grosse vie.

Déjà, la société d'État a confirmé que Le Match des étoiles et Grosse vie ne seraient pas de retour à l'antenne la saison prochaine, ce qui laisse plus de temps à Normand Brathwaite pour la radio.

Commentaires