/homepage
Navigation
Ruth Rendell

Et l'eau devint sang

Et l'eau devint sang

Coup d'oeil sur cet article

L'auteur britannique Ruth Barbara Rendell lance un nouveau roman psychologique pour les Fêtes, Et l'eau devint sang. Rappelons que Ruth Rendell écrit depuis plus de 40 ans. Elle est notamment reconnue pour ses romans policiers.

Mais parallèlement, Rendell écrit aussi de nombreux romans psychologiques criminels, comme L'Analphabète, L'homme à la tortue, La gueule du loup, Son âme au diable et Fausse Route. Elle a également donné un troisième volet à son oeuvre en 1986 avec Vera va mourir, sous le pseudonyme de Barbara Vine. Les titres produits ensuite sous ce nom (Le tapis du Roi Salomon, L'été de Trapellune et Le Journal d'Asta) sont de la même lignée que ses romans psychologiques. Elle y explore des sujets tels que les malentendus familiaux et les conséquences des secrets et des crimes.

Ruth Rendell est renommée pour sa vision acérée de la psychologie humaine, ainsi que pour sa capacité à créer des intrigues et des personnages solides. Elle a également développé dans ses livres les effets des changements sociaux intervenus depuis une quarantaine d'années, mettant l'accent, par exemple, sur les violences familiales ou l'évolution du statut des femmes. Soulignons que plusieurs de ses livres ont été adaptés à la télévision et au cinéma, comme L'homme à la tortue par Pedro Almodovar (En chair et en os).

NOUVEAU DÉCOR

Avec Et l'eau devint sang, celle qui a été faite Baronne de Babergh, nom sous lequel elle siège à la chambre des Lords comme député du parti travailliste, nous invite dans un nouveau décor. Elle nous plonge dans la maison où est décédé, il y a neuf ans, le beau-père d'Ismay et Heather.

Aujourd'hui la maison a été divisée en deux appartements. La mère est installée à l'étage supérieur avec sa soeur (là où était la salle de bain où s'est noyé Guy) et dans le second logement se trouvent Ismay et Heather, qui ne parlent jamais de ce qui s'est passé.

Mais peut-on garder un secret aussi longtemps ?

Commentaires