/homepage
Navigation
La mélodie du bonheur

Une réussite signée Denise Filiatrault

Florie Gauthier-Valiquette et bien sûr, les enfants : une famille Von Trapp québécoise pleine de sensibilité et qui a beaucoup de charme.
© Photos Productions Juste Pour Rire Florie Gauthier-Valiquette et bien sûr, les enfants : une famille Von Trapp québécoise pleine de sensibilité et qui a beaucoup de charme.

Coup d'oeil sur cet article

La Mélodie du Bonheur, pièce vedette de Juste pour rire, sera sans conteste le phénomène et le succès de l'été. La metteure en scène Denise Filiatrault nous offre une famille Von Trapp remplie de sensibilité, qu'on veut vite adopter.

À la fin du spectacle, les ovations se multiplient, les gens chantent en choeur la chanson Do, le do, il a bon dos. Ré, rayon de soleil d'or... Ça chante, ça rit, ça parle à son voisin, ça fraternise ; tout à coup, le monde est beau. Un spectacle qui parle au coeur, fait juste du bien et rend heureux, avec des enfants en vedette. L'été 2010 vibrera au rythme de La Mélodie du Bonheur, ça je vous l'assure.

Déjà, le Groupe Juste pour rire est sous le choc de la réaction des spectateurs et, avant même la première d'hier soir, on annonçait une prolongation des dates au Théâtre St-Denis en août ; il reste à peine 500 billets pour les représentations de juillet à la salle Pierre-Mercure. On parle déjà d'une prolongation du spectacle en septembre et de possibilités de l'amener à Québec. La Mélodie du Bonheur fera partie des plus grands succès historiques de Juste pour rire.

Gilbert Rozon rêvait de confier la famille Von Trapp à Denise Filiatrault. Or, on peut certes dire que son flair était bon.

La magie des enfants

Et surtout, n'allez plus dire que Denise Filiatrault a un mauvais caractère, car pour avoir su diriger de main de maître cette belle famille Von Trapp et amener à jouer aussi magnifiquement bien tous ces enfants si talentueux, il faut être en amour avec son métier et la vie.

Vous tomberez effectivement sous le charme de tous ces enfants. Ceux qui ont fait tous les spectacles du week-end et la première hier soir sont Marie-Pierre De Brienne (Liesl, 16 ans), Jérémie Boivin Côté (Friedrich, 14 ans), Frédérique Cyr Deschênes (Louisa, 13 ans), Marco Bocchicchio (Kurt, 11 ans), Frédérique Mousseau (Brigitta, 9 ans), Audrey-Louise Beauséjour (Marta, 7 ans) et Alexandra Sicard (Gretl, 5 ans). Rappelons que sept autres enfants font aussi partie de la distribution.

Tout comme vous serez impressionnés par l'interprétation des religieuses cloîtrées, dont Noella Huet, la Mère Abbesse, vedette aussi de La Mélodie du Bonheur à Toronto.

Maria en voix et en finesse

Et une étoile est née en la jeune Florie Gauthier-Valiquette, qui inter prète Maria. Sa voix magnifique, son jeu, sa belle vivacité sur scène donnent toute la crédibilité à cette version québécoise de La Mélodie du Bonheur.

Après avoir offert un Jean Valjean criant de vérité, Robert Marien impressionne encore une fois juste par sa présence, en capitaine Von Trapp.

On y croit totalement en cette jeune Maria et à son capitaine.

En ces temps difficiles où les mauvaises nouvelles s'accumulent, voilà un spectacle qui fait du bien. Ceux qui connaissent La Mélodie du Bonheur et ont vu le film plusieurs fois ne seront pas déçus. Ils retrouveront vite leur coeur d'enfant. Faut voir les gens de tous les âges excités après le spectacle.

Les spectateurs font ainsi un merveilleux voyage dans le temps avec cette famille Von Trapp version québécoise.

Denise Filiatrault voulait un spectacle «rassembleur qui fait du bien aux gens». Elle a totalement réussi son pari.

Décors impressionnants

Elle a su présenter les tableaux avec une très grande sensibilité et une belle humanité. Les décors de Jean Bard sont impressionnants et habillent ce spectacle sans fausse note. Faut nettement applaudir cette production qui, sans avoir les budgets gigantesques d'ailleurs, a su donner un réel coeur à cette famille Von Trapp version québécoise.

Et quand un spectacle atteint ainsi d'une manière aussi pure le coeur des gens, on n'a pas le goût de parler des défauts, si petits soient-ils.

Do, le do, il a bon dos. Ré, rayon de soleil d'or, allez, chantez : la famille Von Trapp débarque au Québec.


La direction musicale des sept musiciens est de Pierre Benoit. Les représentations au Théâtre St-Denis sont du 10 au 21 août.

Commentaires