/homepage
Navigation
Boxing Day

Quand le «Boxing Day» devient la «Boxing Week»

Quand le «Boxing Day» devient la «Boxing Week»
© Agence QMI / Mico Smiljanic

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Même si la journée du «Boxing Day», traditionnellement tenue le 26 décembre, est très lucrative pour les commerçants et courue par les consommateurs, le phénomène s'étire maintenant sur plusieurs jours, si bien qu'on pourrait maintenant l'appeler la «Boxing Week».

C'est du moins ce que constate Benoit Duguay, professeur à l'École des sciences et de gestion de l'Université du Québec à Montréal. «Les commerçants ont effectivement tendance à étirer le Boxing Day sur plusieurs journées et ils ne se gênent pas pour l'afficher», a-t-il dit, citant les magasins Walmart en exemple.

La raison qui pousse les commerçants à proposer des soldes durant une si longue période est fort simple, estime M. Duguay. «Ils tentent de garder les gens dans l'esprit des Fêtes, puisqu'après, ils vont serrer leurs portefeuilles jusqu'au mois de janvier ou février», soutient l'expert, qui s'est amusé à aller marcher au centre-ville, dimanche, pour observer la situation et s'imprégner de l'ambiance.

Toujours aussi populaire

Même si certains médias rapportent, depuis quelques années, que le phénomène est en perte de vitesse, le professeur est d'un tout autre avis.

«Je ne suis pas d'accord. C'est variable en fonction de l'endroit, mais avec ce que j'ai vu hier, au centre-ville, je suis convaincu que le Boxing Day est toujours aussi populaire», a-t-il dit.

M. Duguay rappelle également l'importance des transactions en ligne. «C'est certain que les ventes sur internet ont explosé, mais au bout du compte, je crois que les ventes en terme de dollars seront très similaires à ce qu'on a pu voir au cours des dernières années», croit-il.

Le directeur marketing pour les magasins Future Shop au Québec, Thierry Lopez, affirme pour sa part avoir fait des affaires d'or dimanche. «Nos spéciaux du Boxing Day sont en vigueur pour les 26 et 27 décembre, mais nos soldes d'Après-Noël se poursuivent jusqu'au 31 décembre», a-t-il dit.

Comme c'est le cas tous les ans, les appareils photo, les consoles de jeux vidéo et les téléviseurs sont des produits très prisés par les maniaques du magasinage.

Commentaires