/homepage
Navigation
Médecine

Un traitement révolutionnaire pour les grands brûlés

Archives.
© Archives Archives.

Coup d'oeil sur cet article

SANS INDICATIF - Une découverte médicale pourrait révolutionner le traitement des grands brûlés, grâce un nouveau procédé de transplantation de cellules souches. Le docteur Jörg Gerlach, de l'institut McGowan pour la médecine régénérative à l'Université de Pittsburgh, aux États-Unis, a développé un «Skin Gun» (fusil à peau) qui vaporise sur la région brûlée des cellules souches recueillies chez le patient.

Un traitement classique peut être long et provoquer des complications chez les patients, notamment des infections de peau qui peuvent être mortelles.

Les résultats obtenus avec le Skin Gun sont spectaculaires. Testé sur une douzaine de patients, les chercheurs ont remarqué que la guérison était radicalement accélérée; quelques jours seulement, dans certains cas quelques heures. Les cellules souches sont préservées dans une solution aqueuse. L'outil utilisé pour les vaporiser ressemble à un aérographe («airbrush»), le fusil à peinture utilisé par les artistes-peintres.

Une vidéo réalisée par National Geographic présente le Skin Gun. Un reportage sera d'ailleurs diffusé lundi sur leur chaîne de télévision.

La vidéo présente le cas d'un policier, Matthew Uram, brûlé au second degré lorsqu'un individu a jeté de l'essence dans un feu de camp alors qu'il se retrouvait à une fête d'amis. Il a été brûlé au visage, à l'oreille, à l'épaule et à l'avant-bras. La technique du Skin Gun a été testée sur lui et les résultats sont très convaincants à l'écran.

Commentaires