/homepage
Navigation
Tournage

Un vidéoclip pour le film Sur le rythme

Jason Roy-Léveillée, réalisateur du vidéoclip, en compagnie de l'actrice Mylène St-Sauveur et de la scénariste et productrice Caroline Héroux.
| © Martin Chevalier/Agence QMI Jason Roy-Léveillée, réalisateur du vidéoclip, en compagnie de l'actrice Mylène St-Sauveur et de la scénariste et productrice Caroline Héroux.

Coup d'oeil sur cet article

C'est dans un loft du Vieux-Montréal, vendredi dernier, que l'équipe du long-métrage Sur le rythme s'est réunie afin de tourner le vidéoclip de la pièce One More Chance, une chanson du rappeur Preach Ankobia qui se retrouvera sur la bande originale du film.

Afin de donner aux cinéphiles un avant-goût du long-métrage Sur le rythme, qui sortira en salles le 10 août, ses producteurs ont décidé de se lancer dans la création d'un vidéoclip.

Réalisé par le comédien Jason Roy-Léveillée, ce clip mettant en vedette le rappeur Preach Ankobia et la chanteuse Meryem Saci sera diffusé dans les cinémas Cineplex à compter du mois de juillet.

Présentant également le Blueprint Cru, que l'on pourra voir dans le film, ainsi qu'une soixantaine de figurants (gagnants de différents concours), la vidéo aura pour objectif de faire découvrir l'une des chansons originales composées par Mario Sévigny, à qui l'on doit la trame sonore de Sur le rythme.

« Mario est vraiment sorti des sentiers battus, a raconté Caroline Héroux, coproductrice et scénariste du film. Il a travaillé avec une foule d'artistes montréalais, comme le rappeur Preach Ankobia, et le résultat est saisissant. Nous pensions acheter les droits sur certaines chansons d'Eminem, mais je crois sincèrement que ce que nous avons obtenu est meilleur. »

Caroline Héroux, également productrice de la nouvelle série de Lance et compte, a confié avoir profité de la fin du tournage de la populaire émission, qui devrait être diffusée en janvier 2012, afin d'organiser la production du clip.

« Nous tournons Lance et compte dans un bâtiment qui se trouve tout près d'ici, a-t-elle expliqué. Comme notre budget est limité, nous avons décidé de combiner les deux journées de tournage et d'emprunter de l'équipement pour la réalisation du clip. »

Un film unique

Mettant en vedette le danseur Nico Archambault et l'actrice Mylène St-Sauveur, Sur le rythme raconte l'histoire d'une jeune fille qui, au grand dam de ses parents, souhaite faire de la danse son métier.

« À un moment précis de sa carrière, elle choisira la danse au lieu de l'école, a expliqué Caroline Héroux. Ses parents, de leur côté, ne veulent pas l'empêcher de danser, mais ils auraient préféré qu'elle devienne médecin. »

Celle qui a scénarisé les films À vos marques. Party ! dit avoir été inspiré de la vague de popularité que connaît le milieu de la danse, depuis quelques années, grâce à des émissions comme Dancing With The Stars.

« Je trouve que nous avons innové, puisqu'il n'y a jamais eu de films sur la danse au Québec, a-t-elle affirmé. En plus, nous avons réussi, selon moi, à faire quelque chose de meilleur que ce qui a déjà été fait aux États-Unis. Contrairement à Step Up, par exemple, nous avons choisi de présenter plusieurs styles de danse. »

D'ailleurs, l'actrice Mylène St-Sauveur, que l'on peut voir dans la série Destinées, sur les ondes de TVA, affirme avoir dû prendre des leçons de danse intensives avant d'amorcer le tournage.

« Je me suis entraînée cinq heures par jour pendant un mois. Ça n'a pas été facile, a-t-elle admis. Nico, qui a chorégraphié le film avec sa femme, a été très patient avec moi. Je me suis mis beaucoup de pression sur les épaules, mais ç'a été une belle expérience. »

Sur le rythme sera présenté dans les cinémas à compter du 10 août.

Le vidéoclip de la pièce One More Chance, interprétée par Preach Ankobia et Meryem Saci, sera diffusé dans les cinémas Cineplex au cours du mois de juillet.

Jason Roy-Léveillée, le réalisateur

Jason Roy-Léveillée est dans son élément sur un plateau de tournage. En fait, l'acteur que l'on a pu voir, entre autres, dans Lance et compte, Virginie et À vos marques. Party ! y est tellement à son aise, qu'il souhaite développer ses talents de réalisateur.

« Ça m'a toujours attiré. J'ai développé ce goût en même temps que celui de jouer devant la caméra, a-t-il affirmé. Adolescent, je faisais des vidéos souvenirs de nos voyages de camping. Je faisais même des montages maison pour mes amis. »

Après avoir agi à titre d'assistant et de caméraman sur divers plateaux, le comédien a tranquillement commencé à se faire offrir de plus gros contrats. Récemment, il a réalisé les making of du film Les pieds dans le vide et de la série Musée Éden.

« Je commence, mais j'ai la chance d'être souvent sur des plateaux, alors j'apprends énormément. Disons que je ne me gêne pas pour poser des questions aux directeurs photo. »

Une première

Malgré le fait qu'il réalisait son premier vidéoclip, le jeune homme de 27 ans a fait preuve d'une assurance déconcertante lorsqu'il a dirigé, vendredi, les chanteurs et les nombreux figurants qui se trouvaient sur son plateau de tournage.

« Je dirais que le gros défi avec ce projet, c'était d'arriver à tout faire dans les temps, a-t-il expliqué. Finalement, nous avons commencé en retard, mais nous avons tout de même réussi à nous débrouiller. Au fond, l'important, c'est qu'on s'amuse. »

Et qu'est-ce qui lui plaît le plus lorsqu'il revêt le chapeau de réalisateur ?

« Je ne suis pas un gars qui s'exprime beaucoup par les mots dans la vie, alors je jette toutes mes émotions dans les images. Que je sois derrière ou devant, c'est pour moi une façon de m'exprimer. »


Sur le rythme

Le film est réalisé par Charles- Olivier Michaud.

Il est scénarisé par Caroline Héroux, qui agit également à titre de coscénariste aux côtés de Chritian Larouche.

Il met en vedette 80 danseurs.

Il a été tourné en 20 jours, en mai et juin 2010.

Le film disposait d'un budget de 2 millions de dollars.

Commentaires