/news
Navigation
Météo | Canicule

La canicule s'installe

La canicule s'installe
© Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Préparez-vous à suer à grosses gouttes. La canicule qui s'installe aujourd'hui, au Québec, pourrait durer jusqu'à vendredi. Plusieurs se préparent déjà à combattre la chaleur par tous les moyens.

Alors qu'il fait déjà très chaud, la température grimpera d'un bon cran, d'ici la fin de la semaine : «Le mercure devrait dépasser les 30 degrés Celsius, aujourd'hui, et risque de ne pas descendre pendant les trois prochains jours», avance le météorologue, Gilles Coulombe, d'Environnement Canada.

D'ailleurs, la température ressentie pourrait dépasser les 40 degrés Celsius, avec le facteur humidex, demain.

Mesures d'urgence

Avec cette recrudescence de chaleur, les autorités publiques québécoises sont, plus que jamais, sur un pied d'alerte : «Nous surveillons la situation de très près. Nous déploierons notre plan de mesures d'urgence, si jamais cette canicule devait se transformer en une vague de chaleur accablante», a assuré Lise Chabot, porte-parole de la Direction de Santé publique.

D'ailleurs, une partie de ce plan d'urgence vise les personnes vulnérables, dont les personnes âgées du CSSS Jeanne-Mance, explique sa porte-parole, Martine Dubois.

«Notre personnel a pour consigne d'amener les personnes âgées dans les aires communes qui sont climatisées. Elles doivent les faire boire toutes les 20 minutes pour éviter qu'elles se déshydratent», explique Mme Dubois.

Les activités physiques seront limitées à leur strict minimum, pour préserver leur santé : «Au lieu de la danse sociale, par exemple, nous ferons un bingo ou des chansons au piano», a-t-elle ajouté.

Piscines grand ouvertes

En ville, piscines et pataugeoires resteront ouvertes plus longtemps, afin de permettre aux résidants de fuir la chaleur.

«Leurs heures d'ouverture seront prolongées pour permettre aux enfants et aux fa-milles de se rafraîchir», a expliqué Isabelle Poulin, porte-parole de la Ville de Montréal.

Les bibliothèques du réseau public seront aussi mises à contribution : «Les gens pourront s'y rendre pour profiter de l'air climatisé, en cas de grande chaleur», a ajouté Mme Poulin.

Achalandage monstre

Plusieurs commerçants s'attendent à avoir un achalandage monstre : «Nous allons lons sûrement fermer aux petites heures du matin. Les gens veulent de la crème glacée, même à la sortie des bars », avance Anne-Frédérique Gaudet, une jeune employée de la crémerie Meu Meu, du Plateau Mont-Royal.

«Le patron a commandé beaucoup plus de crème glacée que d'habitude pour faire face à la demande. Nous sommes prêts », ajoute son collègue Thierry Robillard-Martel.

Les terrasses en auront aussi plein les bras. « J'ai des employés en attente, prêts à rentrer pour prêter renfort », a indiqué au Journal Roger Galland, copropriétaire du Gainzbar, un bar du nord de Montréal.


Ça va chauffer !

Vous vivez la canicule d'une manière extrême ? Vous avez des solutions originales pour vaincre la chaleur ? Partagez vos histoires et vos photos avec les lecteurs du Journal en nous écrivant à chaleur@journalmtl.com

Commentaires