/news
Navigation
Montréal | Terrasses

Un bond de 50%

Linda Gauthier se bat depuis une dizaine d'années pour que les personnes à mobilité réduite puissent, elles aussi, se rafraîchir en
dégustant une bonne bière, sur les terrasses du Plateau Mont-Royal.
© Jocelyn Malette/Agence QMI Linda Gauthier se bat depuis une dizaine d'années pour que les personnes à mobilité réduite puissent, elles aussi, se rafraîchir en dégustant une bonne bière, sur les terrasses du Plateau Mont-Royal.

Coup d'oeil sur cet article

Le nombre de permis délivrés pour l'aménagement de terrasses sur le Plateau Mont-Royal a fait un bond, au cours des deux dernières années.

«D'ici à la fin 2011, il devrait y avoir 90 terrasses sur l'ensemble de notre territoire», a affirmé le porte-parole de l'arrondissement, Michel Tanguay.

Le nombre de terrasses n'était que de 60, à la fin 2009.

Il s'agit d'une augmentation de 50 %, au cours des 24 derniers mois.

Espace public

Selon Michel Tanguay, cette augmentation s'inscrit en ligne directe avec la volonté «d'animation et d'occupation de l'espace public» de l'arrondissement.

Rappelons que l'administration Ferrandez a fermé et rendu piétonnières certaines portions de rues du Plateau, au grand dam des automobilistes.

Financement

Il faut toutefois savoir que la délivrance de permis de terrasses est aussi une autre source de financement pour les arrondissements.

Par exemple, sur le Plateau Mont-Royal, des restaurateurs déboursent entre 2 907 $ et 8 226 $ pour avoir le droit de placer des tables et des chaises en face de leur établisse-

Commentaires