/sports/others
Navigation
Médias

TVA Sports et Sportsnet font équipe

Jose Bautista et Eric Thames, des Blue Jays de Toronto.
© Reuters / Archives Jose Bautista et Eric Thames, des Blue Jays de Toronto.

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Le Groupe TVA a dévoilé jeudi un partenariat entre sa nouvelle chaîne, TVA Sports, et la chaîne sportive anglophone Sportsnet, une propriété de Rogers Communications.

«Je pense que c'était tout à fait naturel pour les deux organisations, a noté d'emblée le président et chef de la direction du Groupe TVA, Pierre Dion. C'est d'abord un partenariat au niveau de l'acquisition de contenu, mais aussi au plan de la production de contenu. Il y avait là un besoin et un lien naturel aussi. Nous en sommes donc venus à une entente de principe au bénéfice des deux organisations.»

Lors du dévoilement partiel de sa programmation plus tôt cet été, TVA Sports avait annoncé la diffusion de parties des Blue Jays de Toronto, seule formation canadienne au sein du baseball majeur, et des Sénateurs d'Ottawa de la LNH, notamment.

Le réseau Sportsnet, qui compte pas moins de quatre chaînes (Est, Ontario, Ouest, Pacifique) sur le territoire canadien, détient les droits exclusifs de diffusion des rencontres des Blue Jays et assure aussi la diffusion de parties des Sénateurs.

«Dans le cadre de matchs de ces deux formations en Ontario, Sportsnet sera présent avec ses caméras et ses équipes. Mais dorénavant, nous les supporterons avec des caméras supplémentaires et nos effectifs. Par ailleurs, Jacques Doucet et Rodger Brulotte seront présents au Rogers Centre de Toronto tandis que les Rinfret, Pedneault et Ciccone seront en poste à Ottawa.

«De la sorte, on va pouvoir offrir un excellent produit aux amateurs de sport. C'est pour les bénéfices des organisations sportives, des athlètes et des amateurs de sports. Cette association nous permettra également de faire de l'acquisition de contenu comme tel. En d'autres mots, on pourra offrir aux propriétés sportives une couverture nationale, avec TVA Sports, en français et Sportsnet en anglais.»

Rogers Communications avait aussi fait une demande de licence auprès du CRTC pour mettre sur pied une chaîne sportive francophone au Québec.

Toutefois, lorsque le CRTC a octroyé une licence à Quebecor, en février 2010, cette nouvelle association entre les deux groupes s'est dessinée d'elle-même.

«Depuis que nous avons déposé notre demande, l'environnement a beaucoup changé au Québec avec Quebecor, qui lancera très bientôt sa chaîne TVA Sports, a mentionné Scott Moore, le président du volet diffusion de Rogers Media, dans un communiqué de «Hill Times». TVA Sports dispose d'un positionnement unique dans le marché canadien pour assurer son succès.»

«Nous étions en discussion depuis un certain moment avec Rogers pour la diffusion des rencontres des Sénateurs et des Blue Jays, a poursuivi M. Dion. Nos équipes respectives travaillaient déjà de concert à planifier les prochains mois et donc l'idée de pouvoir proposer une offre globale a jeté les bases de l'association que nous dévoilons aujourd'hui.»

Commentaires